La sexualité quand on vieillit

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

C'est un fait, le sexe ne meurt jamais. Il se modifie tout au long de notre vie, mais, peu importe l'âge, l'envie sexuelle demeure un besoin viscéral. Donc, si c'est une chose tout à fait naturelle, pourquoi tant de tabous autour de la sexualité chez les plus âgés? Essayons d'éclaircir ensemble ce qu'il en est vraiment.

Pourquoi la sexualité vieillissante dérange?

Il existe plusieurs hypothèses, mais la plus plausible est que notre société envoie comme message que la sexualité se doit d'être jeune et d'une beauté esthétique quasi parfaite. Aux yeux de plusieurs, la personne âgée ne cadre plus dans cette définition et le fait qu'elle ait encore des relations sexuelles est difficilement imaginable. Par conséquent, certaines personnes décident malheureusement de mettre en veille leur propre sexualité soi-disant « que ce n'est plus de leur âge ». Ce qui est complètement faux.

Je vous pose donc la question, pourquoi ce malaise constant face à la sexualité vieillissante? Pourtant, elle a une facette multidimensionnelle englobant à la fois des aspects psychologiques, émotionnels, affectifs et intellectuels qui sont tous toujours très actifs tout au long de la vie. Ce que je peux déduire, c'est que ces gens plus âgés représentent souvent nos parents ou nos grands-parents et l'image de ces personnes faisant l'amour peut créer un certain malaise. Mais la notion de plaisir n'a pas d'âge, non?

L'importance de rester actif sexuellement

Bien qu'avec l'âge il peut y avoir quelques restrictions médicales, la vie sexuelle peut se poursuivre jusqu'à la mort, et ce, sans problème. Même qu'il est fortement suggéré, car plusieurs avantages y sont associés. En voici quelques-uns :

  • La relation sexuelle provoque une libération d'endorphine qui éloigne l'anxiété et la dépression.
  • C'est un excellent exercice physique et c'est bon pour le cœur.
  • Certaines études démontrent qu'au moins trois relations sexuelles par semaine ralentissent considérablement le vieillissement.
  • Plus nous faisons l'amour, plus les hormones sexuelles sont stimulées et plus le corps conserve sa vigueur sexuelle.
  • Cette proximité avec l'autre améliore considérablement la vie de couple.

Les changements nécessaires

La vie est ce qu'elle est, notre corps vieillit et même si le désir sexuel est toujours présent, nous devons nous adapter à certains changements. Autant chez l'homme que chez la femme, la baisse de production d'hormones entraîne quelques conséquences sur la réponse sexuelle. Entre autres, il faut un peu plus de temps au corps pour réagir aux stimulations sexuelles.

Chez l'homme, il se peut que l'érection demande un peu plus d'effort et qu'elle soit moins ferme, mais la pénétration est tout de même possible. La période réfractaire (le temps entre l'éjaculation et la prochaine érection) est plus longue et les contractions orgasmiques peuvent être moins intenses.

Chez la femme, nous notons souvent une sécheresse vaginale, ce qui rend l'orgasme un peu plus difficile à atteindre, mais la relation sexuelle peut être tout aussi satisfaisante.

Que faire pour maximiser votre vie sexuelle

Il existe plusieurs façons de maximiser votre vie sexuelle. Le plus important est de ne pas demeurer passif face à ces changements dus au vieillissement, car c'est de cette façon que votre sexualité tombera vite dans l'oubli.

  • Mangez sainement.
  • Faites de l'activité physique. En combinant les deux premiers points, vous aurez plus d'endurance et maintiendrez votre poids santé, ce qui aidera, du même coup, l’estime de soi.
  • Ne buvez pas trop. Consommé en trop grande quantité, l'alcool nuit grandement à la sexualité.
  • Ne fumez pas.
  • Consultez votre médecin régulièrement, que ce soit pour votre santé physique ou mentale.
  • Misez sur la tendresse et la sensualité dans les moments d'intimité.
  • Consacrez du temps à votre vie sexuelle.
  • Partagez toutes vos craintes à votre partenaire afin d'établir à deux des pistes de solution pour améliorer votre situation.
  • Sortez de votre zone de confort, éloignez la routine!

La richesse d'une sexualité vieillissante

Le plus beau dans tout ça c'est que plusieurs couples âgés mentionnent n'avoir jamais été aussi satisfaits de leur vie sexuelle que maintenant. La vie est moins stressante et ils ont plus de temps à consacrer à leur couple. Leur vie sexuelle s'est enrichie à travers les diverses expériences et la complicité avec leur partenaire s'est grandement amplifiée, au plus grand bonheur des tourtereaux.

L'amour n'a pas d'âge, le sexe non plus!

Suivez la sexologue Véronique Larivière sur Facebook!

Vous aimerez aussi

Commentaires