J’aimerais essayer le sadomaso

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

« Bonjour Véronique,

Je dois vous avouer que ça me gêne de poser la question, mais voilà : j’ai lu la trilogie de 50 nuances de Grey, et cette histoire m’a vraiment donné le goût d’essayer le sadomasochisme. Je n’en ai pas encore parlé avec mon conjoint parce que j’aimerais savoir à quoi m’attendre de cette pratique. Je suis consciente que tout n’est pas toujours comme dans les livres, mais cette envie de me faire attacher et de me faire prendre de force m’excite énormément quand j’y pense. Où puis-je trouver de l’information? Merci! Nancy »

Bonjour Nancy,

D’abord, sachez qu’il n’existe aucune question gênante. Vous faites bien de la poser parce qu’avec tout le succès que Christian Grey a eu auprès des femmes, de plus en plus de couples s’adonnent à des pratiques sexuelles sadomasochistes.

En fait, le sadomaso est la recherche du plaisir sexuel par la douleur. Dans une relation sadomasochiste, un dominant utilise l’humiliation, les fessées, le bondage, le bâillon, les flagellations, etc., avec un dominé consentant. Tout comme dans le livre 50 nuances de Grey, il est très important d’établir des règles bien précises sur le déroulement avant de commencer, afin que les deux partenaires en retirent du plaisir. Même si, en apparence, le dominant semble avoir le contrôle total, c’est le dominé qui détient le dernier mot. En fait, il est essentiel de, justement, choisir un mot, aussi appelé safeword qui sera prononcé lorsque le dominé considère qu’il en a assez. Il est conseillé de fixer un mot qui est complètement hors contexte (« jaune », par exemple) puisqu’un « non » peut quand même être lancé au hasard dans le feu de l’action sans nécessairement que le dominé le pense vraiment.

Je vous suggère d’en discuter avec votre conjoint afin de savoir s’il est intéressé par le sadomasochisme. Expliquez-lui clairement ce que vous voulez lors de ces moments, et respectez ses limites. Même si la base du sadomaso est la douleur, il ne faut pas que cette pratique devienne une souffrance. Une sexualité épanouissante est une sexualité consentie qui procure plaisir et bien-être.

Finalement, voici deux ouvrages qui pourraient vous fournir des informations sur la pratique du sadomasochisme, et qui ont été publiés à la suite du succès des romans de E. L. James. Ils sont donc très accessibles pour les lectrices du monsieur.

 

Suivez Véronique Larivière sur Facebook!

50 nuances de plaisir de Marisa Bennett, chez Larousse

Véronique Larivière, sexologue

Vous aimerez aussi

Commentaires