Il consomme de la porno, comment réagir?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Bonjour Véronique,

« Je vous écris aujourd’hui parce que je m’inquiète de la solidité de mon couple. Je suis mariée depuis 7 ans avec un homme qui regarde de la porno et je ne sais pas comment réagir. Il dit que ça ne l’empêche pas de m’aimer, mais je ne me sens pas bien là-dedans. D’après vous, est-ce que le fait de regarder de la porno peut détruire un couple? »

Merci,

Une femme qui a l’impression de passer deuxième,

Carole

 

Bonjour Carole,

Plusieurs femmes s’inquiètent de la consommation de pornographie de leur homme puisque beaucoup d’entre eux en visionnent régulièrement. Avec Internet, cette sexualité devient tellement accessible que plusieurs se laissent tenter par ce « fast-food » de sexe. Bien que ce soient les hommes les plus grands consommateurs, les femmes commencent aussi à y trouver leur compte à travers différents visionnements destinées pour elles. C’est rapide et efficace, alors certains peuvent préférer cette simplicité.

Ceci dit, visionner de la pornographie n’est pas malsain en soi. Bien que la ligne soit mince entre la consommation occasionnelle et la dépendance, il faut savoir que chacun a droit à son intimité et que la sexualité ne se vit pas qu’en duo. Certains hommes profitent de leur moment en solo pour combler leurs besoins instantanés de masturbation et les images contenues dans la pornographie les aide à alimenter leur excitation.

Vous me demandez si le fait de regarder de la porno peut détruire un couple. En toute honnêteté, je vous dirais que ça peut arriver, mais c’est loin d’être la majorité des couples. Là où il faut commencer à s’inquiéter, c’est lorsque la sexualité du couple est mis de côté dû à une trop grande consommation de pornographie. Lorsque votre mari vous jure qu’il vous aime malgré le fait qu’il visionne des films XXX, il est fort possible qu’il vous dise la vérité. Pour la majorité, la pornographie n’est qu’un simple besoin occasionnel qui n’est pas du tout nuisible à la santé du couple. Pour d’autre, ce peut être un peu plus problématique si la simple curiosité du début devient nécessaire à l’excitation. La dépendance à la pornographie n’est pas nécessairement mesurée par la quantité consommée (bien que ce soit tout de même à considérer…), mais bien par l’importance que le consommateur y accorde. Vous terminez votre question avec la mention « d’une femme qui a l’impression de passer deuxième », alors il serait essentiel de discuter avec votre mari de vos sentiments face à sa consommation. Questionnez-vous sur vos inquiétudes face à la pornographie. Demandez-vous ce qui vous agace le plus dans le fait qu’il regarde ce genre de film et discutez-en ensemble. Il est aussi possible de rencontrer un ou une sexologue afin de vous aider plus personnellement dans votre cheminement.

Bonne chance!

Vous aimerez aussi

Commentaires