Les femmes et leurs fantasmes

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Mesdames, quels sont vos fantasmes? Allez, ne soyez pas gênées, je sais que vous en avez! Secrètement peut-être, mais je suis certaine que vous avez quelques mises en situation olé-olé en tête qui alimentent votre plaisir sexuel. Mais vous savez quoi? C'est tant mieux! Cette semaine, éloge à notre univers fantasmatique!

Assumons nos fantasmes de femmes!

Trop longtemps la sexualité et les fantasmes des femmes ont été tabous. Nous ne devions surtout pas ressentir de plaisir pendant l'acte sexuel parce qu’il n'était destiné qu'à la procréation. Pas d'excitation, pas d'orgasme et surtout pas de pensées pécheresses qui nous amèneraient droit en enfer. Nous vivons aujourd'hui dans une société qui s'est un peu détachée de cette croyance judéo-chrétienne et Dieu merci!! Nous pouvons désormais assumer pleinement, et sans jugement, notre sexualité et tout ce qui l'entoure.

Les hommes ont tendance à parler plus ouvertement de leurs fantasmes que nous, les femmes. Je crois que c'est dans notre nature. Nous sommes plus pudiques et notre sexualité ne fait pas nécessairement partie des sujets dont nous aimons parler comme ça, à brûle-pourpoint. Or, cette censure ne signifie pas que nous n'ayons aucun scénario érotique en tête! Bien au contraire...

Pourquoi avons-nous des fantasmes?

Simplement parce que nous avons une imagination et que tant qu'à en avoir une, aussi bien s'en servir à bon escient! Les fantasmes de femmes sont signe d'une bonne santé psychique et leurs bienfaits sont nombreux. Ils aident, entre autres, à augmenter le désir sexuel, à atteindre l'orgasme plus facilement et à avoir une sexualité plus riche.

Malgré tous ces aspects positifs, plusieurs femmes se sentent coupables d'en avoir. Surtout lorsque leurs fantasmes ne représentent pas la femme qu'elles sont dans la vie. Par exemple, je me rappelle d'une femme qui m'avouait fantasmer secrètement de voir son amoureux en plein ébat sexuel avec une autre. Puisqu'elle avait un tempérament jaloux dans la réalité, elle ne comprenait pas pourquoi ce fantasme était récurant et qu'il faisait même partie de son imaginaire lorsqu'elle était au lit avec son conjoint.

En fait, le fantasme sert aussi à améliorer quelques imperfections du réel. Peut-être que cette femme n'assumait pas complètement sa sexualité et qu'à travers l'autre qui « baisait » son conjoint, elle se représentait elle-même. Certaines femmes ont de la difficulté à se voir comme étant une personne sexuée et sexuelle de peur d'être jugées ou prises comme un objet sexuel. À travers les fantasmes, il n'y a plus de contraintes, plus de danger.

Ce qui allume une femme

L’amour avec un autre

Il y a autant de fantasmes que de femmes sur cette planète, mais il existe certains scénarios érotiques qui reviennent plus souvent que d'autres. Par exemple, la majorité des femmes ont, au moins une fois dans leur vie, fantasmé sur le fait de faire l'amour à un autre homme que leur conjoint.

Déroutant? Oui. Devons-nous nous inquiéter? Non. S'inventer une aventure avec un inconnu n'a rien de nocif pour la relation. Du moins, jusqu'à ce que ce fantasme devienne une envie récurrente et qu'il nuise à la vie sexuelle du couple. Sinon, il n'engage à rien et représente simplement la liberté sexuelle. Nous ne le connaissons peut-être pas, à la limite nous ne savons même pas son nom, et nous nous en fichons. C'est purement sexuel, aucune implication sentimentale, juste deux corps sexués.

L’amour dans un endroit étrange

Le fantasme de faire l'amour dans un endroit insolite est aussi populaire. Il représente la transgression de l'interdit et la fébrilité du risque de se faire prendre. Le lieu insolite signifie surtout que l'excitation est à son comble et que nous devons faire l'amour ici et maintenant! Ce scénario pimente une sexualité devenue un peu trop routinière et sans surprise.

Ces fantasmes de femmes qui perturbent

Certains fantasmes peuvent perturber. Je pense, entre autres, à celui de l'inceste ou du viol. Une femme qui se sent excitée à l'idée de se faire agresser sexuellement ne signifie aucunement qu'elle le serait si ça lui arrivait dans la réalité. Dans le monde du fantasme, c'est elle qui détient le pouvoir des moindres détails. Elle est consentante et il n'y a aucun danger. Tout le contraire de la vraie vie.

Alors, pourquoi fantasmer sur un scénario aussi sombre? En fait, il existe plusieurs hypothèses, mais celle qui revient le plus souvent est qu'il semblerait que ce fantasme serve à rehausser l'estime de soi. La femme serait si désirable et si irrésistible que l'autre ne pourrait plus contrôler ses pulsions et lui sauterait dessus.

Par contre, si vos fantasmes vous perturbent au quotidien et qu'ils vous inquiètent, je vous suggère fortement de rencontrer un thérapeute qui saura vous aider à trouver les significations profondes de ces fantasmes.

Et si nous n’avons pas de fantasmes?

Hum. Dur à croire! Les fantasmes sont comme les rêves, tout le monde en a, mais certains ne s'en souviennent tout simplement pas. Vous savez, les fantasmes ne sont pas toujours empreints d'une sexualité débordante, taboue et perverse! Ils peuvent aussi bien être sensuels, tendres et érotiques! À vous d'alimenter la flamme de votre imaginaire.

Je crois sincèrement qu'avoir des fantasmes aide à faire la connaissance de son soi érotique. Comment savoir ce qui nous branche sexuellement si nous ne sommes pas en mesure de nous l'imaginer? Ce que je suggère à celles qui croient ne pas en avoir, c'est de la littérature érotique. Toutes les fois où je l'ai proposé, aucune n'a été déçue. Et pour cause, la lecture est le meilleur exercice pour l'imagination. Nous sous-estimons trop souvent le pouvoir des mots...

Sur ce, bonne rêverie!


Suivez la sexologue Véronique Larivière sur Facebook!
 

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires