Êtes-vous sexuellement frustrée?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Il semblerait que l'une des premières causes de rupture dans un couple soit l'insatisfaction sexuelle. Les recherches se sont souvent basées sur la frustration masculine, mais il ne faut surtout pas négliger que nous aussi, les femmes, pouvons être sexuellement déçues. Cette semaine, nous faisons le tour de la question!

Êtes-vous insatisfaites?

La première question à vous poser lorsque vous ressentez une certaine déception face à votre couple est : « Suis-je satisfaite sexuellement? » Bien que quelques couples choisissent de leur propre gré de ne pas avoir de relations sexuelles, il n'en demeure pas moins que la majorité des gens ont besoin de ce genre de rapprochements. Et c'est bien beau en avoir, mais encore faut-il qu'ils soient satisfaisants!

Les frustrations possibles

Les attentes sexuelles des femmes diffèrent un peu de celles des hommes, et c'est pourquoi la sexualité peut être une source de conflit dans le couple. Souvent, les hommes veulent du sexe plus fréquemment, mais comme leur compagne est plus ou moins satisfaite, elle espace les rapprochements et les deux partenaires se retrouvent perdants. Le meilleur moyen d'améliorer son sort est de divulguer à l'autre ce qui ne fonctionne plus.

« C'est toujours pareil! »

Plusieurs couples ont leur petite routine quotidienne bien établie, et cela peut se refléter même au lit. Toi par-dessus, ensuite moi, et voilà. Terminé. À la base, ces positions peuvent être très excitantes! Mais, parallèlement, bien que le spaghetti soit délicieux, il perdra de son attrait si vous en mangez chaque jour. La routine au lit peut vraiment être une source de frustration qui peut nuire à l'épanouissement sexuel. Prenez les devants et variez les positions. Surprenez-vous!

« Il ne tient pas compte de mes intérêts! »

Une erreur que certains hommes font est de ne pas tenir compte de l'excitation de leur partenaire. Ils ne lui font l'amour qu'avec leurs propres positions préférées agrémentées d'une cadence animale qui ne branche aucunement celle qui partage leur lit. Oui, il y a une part d'égoïsme dans la sexualité, mais le vrai plaisir réside aussi dans celui de l'autre. Ne vous gênez pas pour lui dire ce que vous appréciez comme caresses, comme positions ou comme cadence!

« Je n'ai jamais d'orgasme! »

L'anorgasmie peut être une source de frustration sexuelle, mais elle ne signifie pas nécessairement que votre homme est mauvais au lit! L'orgasme est quelque chose qui s'apprend. Il faut prendre le temps de se connaître soi-même avant de croire que l'orgasme est impossible, et que votre homme est un piètre amant. La masturbation est le meilleur moyen de mieux prendre conscience des caresses excitantes qui peuvent vous aider à l'atteindre. Il est si personnel à chacun d'avoir un orgasme que, si vous-mêmes n'êtes pas en mesure d'en avoir, votre partenaire ne saura pas plus comment s'y prendre.

« Il ne me touche plus »

On accuse souvent les femmes de ne pas avoir une grande libido, mais il arrive que dans le couple, ce soit l'homme qui ait rarement envie. Cette situation peut devenir très frustrante pour la femme qui accumule les refus sexuels. L'homme a sans aucun doute mille et une bonnes raisons, mais il n'en reste pas moins que cette carence sexuelle joue grandement sur l'estime de soi de madame. Elle se trouve moins désirable et se demande si elle est toujours à la hauteur. C'est souvent dans ce contexte qu'elle trouve refuge ailleurs, dans les bras d'un autre qui la fait briller.

« Il visionne de la pornographie! »

Plusieurs femmes n'aiment pas que leur conjoint regarde de la pornographie. Elles se sentent un peu en compétition avec ces femmes qui, soit dit en passant, n'ont rien à voir avec la réalité. Alors, au lieu d'assumer leur propre sexualité, elles préfèrent la refouler, et cette résistance peut entraîner une grande insatisfaction sexuelle. Sachez que votre homme a droit à son jardin secret. Si ses visionnements ne nuisent pas au désir qu'il a envers vous, nul besoin de s'inquiéter.

« Il ne prend plus soin de lui! »

Beaucoup d'hommes se laissent aller après plusieurs années de vie commune. Mine de rien, cette réalité nuit au désir et à l'excitation de la partenaire, car ce n'est pas avec un homme comme lui qu'elle est tombée amoureuse. Petit à petit, elle devient frustrée de ne plus avoir envie de cet homme qui partage sa vie, et sans que ce soit vraiment la solution idéale, elle se laisse plus facilement tenter par d'autres hommes qui ont une meilleure hygiène de vie.

Les solutions

D'abord, afin de diminuer l'insatisfaction sexuelle, il faut se permettre que tout ne soit pas parfait. La recherche de la perfection est directement liée au sentiment de frustration, car il est impossible d'être heureuse dans de telles conditions. Or, il faut tout de même établir des barèmes de satisfaction, et c'est sur ceux-ci qu'il faudra travailler.

De plus, ne vous laissez pas imposer une sexualité idéalisée par « tout le monde ». C'est votre sexualité, et elle vous appartient. Ne vous sentez pas déçue si, selon tel magazine, il faudrait faire l'amour trois fois par semaine, avoir essayé 23 positions et avoir réalisé 14 fantasmes. Ne laissez pas les autres être le reflet de votre propre sexualité, car vous serez continuellement insatisfaite.

Enfin, je crois que je ne le dirai jamais assez, il faut com-mu-ni-quer! Dites à votre partenaire ce qui vous rend insatisfaite. Mentionnez-lui ce qui vous ferait plaisir. Prenez en main votre sexualité, car personne d'autre ne le fera à votre place. Assumez votre part de responsabilités, et si aucune amélioration n'est détectée, je vous suggère de rencontrer un ou une sexologue qui saura vous guider personnellement vers une sexualité à la hauteur de vos attentes.

Véronique Larivière, sexologue

Vous aimerez aussi

Commentaires