À quoi pensent les femmes quand elles font l'amour?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue
Couple amoureux

Soyons honnêtes... Pensons-nous continuellement au moment présent lorsque nous faisons l'amour? Pas toujours. Chéri, pardonne-nous, mais parfois nous avons la tête ailleurs. Pas toujours, mais ça peut arriver... Voici quelques pensées qui nous viennent à l'esprit pendant l'amour.

« J'espère qu'il ne voit pas mes rondeurs dans cette position! »

Nos complexes sont la cause principale de notre malaise lorsque nous sommes dans le feu de l'action. Tout va bien et d'un seul coup, nous nous mettons à penser à la vue qu'a notre partenaire dans telle ou telle position. « Oh non! Il doit sans doute voir ma cellulite! »

Eh bien non. Mesdames, votre homme voit en vous (sans mauvais jeu de mots!) la femme de sa vie. Il vous désire pour ce que vous êtes, avec le corps que vous avez. S'il ressent votre malaise face à votre propre corps, la magie du moment n'y est plus. Oubliez vos complexes et laissez-vous aller! Les hommes adorent voir leur femme bien dans sa peau!

« Suis-je mieux que son ex? »

Nous entendons souvent parler de l'anxiété de performance des hommes pendant l'acte, mais nous ne sommes pas épargnées non plus. Il arrive que, surtout en début de relation, la comparaison avec l'ex soit au centre de nos inquiétudes. « A-t-il plus de plaisir avec moi? » ou encore « Suis-je meilleure qu'elle au lit? »

Ces questionnements nous rendent la tâche ardue puisque malgré le fait que l'ex ne soit plus dans le décor, nous ressentons une forte compétition. Mesdames, pas besoin d'en faire trop. Si votre homme n'est plus avec elle, c'est que vous êtes mieux qu'elle. L'équation est simple.

« S'il peut finir pour que je finisse mes tâches! »

Il arrive que nous ayons tellement la tête ailleurs que nos pensées n'aient même plus de lien avec la relation sexuelle. C'est comme si nous n'avions pas le temps de nous permettre un petit moment en amoureux. Ah oui, vraiment? J'en doute.

Vous savez, la pile de vêtements sales peut attendre et la vaisselle aussi. Le dossier qui traîne ne vous en tiendra pas rigueur si vous ne vous en occupez pas dans la seconde qui suit.

Libérez-vous de vos préoccupations en même temps que vos vêtements et profitez pleinement de ce moment précieux passé avec votre amoureux. Si vous en mettez trop pour que votre homme finisse plus vite, il s'en rendra compte et se sentira délaissé par vos priorités.

« Johnny Depp, Georges Clooney, Claude Legault... »

Eh oui, des fois les fantasmes prennent le dessus. Rassurez-vous messieurs, ce n'est pas de l'infidélité. Ces hommes alimentent simplement notre énergie sexuelle. Vous pouvez même les remercier d'exister puisqu'il arrive que ces hommes ravivent notre désir sexuel.

En fait, au moment où l'homme se concentre pour ne pas éjaculer trop vite, la femme fait appel à ses fantasmes et accélère le processus de son orgasme. Notez ici qu'il peut avoir des variantes; le pharmacien du coin ou le mécanicien peuvent très bien avoir le même rôle...

« Il ne faut surtout pas réveiller les enfants! »

La vie de famille amène son lot d'agréments, mais les moments intimes avec notre amoureux se font de plus en plus rares. Les rapprochements ont souvent lieu lorsque les enfants sont couchés, mais il suffit d'une petite pensée pour nous enlever radicalement l'envie : « Et si les enfants se réveillaient? »

Entendre la porte de la chambre s'ouvrir et des petits pas se diriger vers notre lit n'est plus ce que nous avions considéré comme un moment intime. C'est normal, nous ne voulons pas que nos enfants soient témoins de nos ébats. Sachez qu'il est possible d'avoir une relation sexuelle lorsque les enfants dorment à poings fermés, mais il faut tout de même se garder une petite gêne sur le bruit... Vous en profiterez pour sortir toute l'énergie accumulée la prochaine fois que les enfants se feront garder!

« Est-ce qu'il ressent autant de plaisir qu'avant? »

Après plusieurs années de vie commune, les relations sexuelles peuvent perdre un peu de leur piquant si nous ne mettons pas les efforts nécessaires pour raviver continuellement la flamme. Il se peut que, pendant la relation, nous nous questionnions sur le plaisir qu'en retire notre partenaire. Il faut savoir qu'au cours d'une relation amoureuse, plusieurs aspects changent et se modifient : la passion, le désir, les émotions, l'excitation, etc.

Il est fort possible que votre partenaire ne ressente pas la même sensation que lors de la première relation sexuelle qu'il a eue avec vous, mais celle-ci ne sera pas moins forte. Elle sera juste différente : parsemée d'amour profond, de complicité sexuelle et de tout ce que vous avez bâti ensemble au cours de ces années. Au début, vous deviniez ce qui l'excitait. Aujourd'hui, vous savez ce qu'il aime! Je suis sûre qu'il profite pleinement de cette connaissance...

« Mon plaisir, d'abord et avant tout! »

Voilà une excellente façon d'entreprendre une relation sexuelle à la hauteur de nos attentes! À qui pensons-nous pendant l'amour? À nous! Nous nous concentrons sur nos sensations, nos émotions, notre désir, nos mouvements...

Ce n'est pas de l'égoïsme, bien au contraire, c'est un cadeau qu'on se fait. Nous prenons le temps et nous nous donnons la permission de ressentir du plaisir tout au long de la relation. Nous prenons conscience qu'il est bon de faire l'amour à cet homme qui partage notre vie.

Suivez la sexologue Véronique Larivière sur Facebook!

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires