10 choses que vous ne savez peut-être pas sur le pénis!

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Ah, ce pénis! Source de plaisir pour la plupart, source d'inquiétude pour certains, ce membre masculin n'a pas fini de faire parler de lui! Cette semaine, je vous propose donc dix faits intéressants que vous devez savoir sur le pénis!

1 - En érection plus souvent qu'on le pense

On dit que l'homme aurait plus de onze érections par jour et environ neuf durant la nuit. En fait, bien qu'il semblerait qu'un homme pense au sexe environ 18 fois par jour, elles ne surviennent pas nécessairement lorsque monsieur s'imagine quelques trucs olé olé. Ces érections sont souvent réflexes et involontaires et signe d'une bonne santé sexuelle et physique. 

2 - Il peut se fracturer

Ce n'est pas un mythe, malgré le fait que le pénis n'est pas un os, il est possible de le fracturer. Cette blessure survient surtout lors de relations sexuelles brusques ou lorsque l'homme tombe en bas de son lit en pleine érection. La fracture du pénis est en fait une fissure très douloureuse au niveau du corps caverneux.

3 - Le pénis le plus gros du monde

Le record du plus gros pénis au monde est détenu par Jonah Falcon. Au repos, son pénis mesure 23.14 centimètres contre 34.19 centimètres en érection. Simplement pour vous mettre en perspective, le vagin a une profondeur de huit à dix centimètres environ...

4 - Les facteurs atténuants

Le tabagisme est le facteur principal dans les troubles de dysfonctions érectiles. Le tabac et la nicotine agissent directement sur la qualité de la circulation sanguine et ont un impact très négatif sur la capacité d'érection. La consommation de drogues et d'alcool entraîne les mêmes conséquences.

5 - Le pénis dans l'histoire

Autrefois, la masturbation était interdite. Au XIXe siècle, on croyait que les hommes naissaient avec une réserve de sperme et qu'il fallait l'économiser. Certains hommes dormaient même avec des poids sur le pénis afin d'éviter les érections nocturnes.

6 - Le cancer du pénis en hausse

L'association britannique Orchid, spécialisée dans le traitement des cancers masculins, publie une étude dans la revue scientifique Cancer Causes Control qui démontre qu'il y a bel et bien une hausse des cancers du pénis. Dépisté à temps, ce cancer a de fortes chances de guérison donc il est important de rencontrer un médecin aussitôt que vous détectez quelque chose d'anormal.

7 - La taille du pénis diminue

En effet, il semblerait que de génération en génération, la taille du pénis tend à diminuer. Selon une étude qui a examiné plus de 25 000 hommes, aujourd'hui, la taille moyenne d'un pénis en érection serait de 12.95 centimètres. Il y a dix ans, la moyenne était de 15.24 centimètres soit presque trois centimètres de plus. Les causes possibles de ce rétrécissement seraient plutôt environnementales. Les hommes de notre génération sont plus exposés aux pesticides et autres substances nuisibles et ça aurait un impact sur la grandeur de leur pénis.

8 - Le pénis et le vieillissement

On constate que plus l'homme prend de l'âge, moins ses érections sont fermes et plus la période de repos nécessaire entre les érections est longue. Il se peut aussi que l'érection survienne moins facilement qu'avant et que la quantité de sperme diminue lors de l'éjaculation. C'est une conséquence tout à fait normale due à la diminution de production de testostérones pendant le vieillissement.

9 - Enchanté!

En Australie, la tribu Walibri ne se sert pas la main en guise de salutation, mais bien le pénis.

10 - La diphallia

La diphallia est une malformation génitale rare qui consiste à avoir deux pénis. Celle-ci se produirait une fois sur 5.5 millions de naissances. Aucun cas n'est identique, allant de deux glands sur un pénis jusqu'à la duplication pénienne complète. Cette malformation entraîne souvent des complications dues à la complexité du système rénal et beaucoup de ces hommes optent pour l'ablation d'un des pénis.

Véronique Larivière, sexologue

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires