10 choses à ne pas faire lors d'une première nuit

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Il existe certaines règles sexo-éthiques à respecter lors d'une première nuit, qu’elle soit partagée avec une personne que vous fréquentez depuis quelque temps ou avec un « one night ». Que vous le rappeliez ou non, vous voulez tout de même qu'il garde un bon souvenir de ce temps passé avec vous, n'est-ce pas? Voici donc 10 choses à éviter lors des premiers rapprochements.

Même si nous souhaitons tous que ces rapprochements se fassent de façon tout à fait spontanée, nous devons avouer qu'il faut tout de même un minimum de préparation... Voici quelques trucs à ne pas faire avant cette fameuse nuit. À noter : ce texte est écrit au féminin pour les besoins de notre clientèle, mais ces conseils peuvent très bien s’adapter aux hommes.

Les préparatifs…

1 - Prévoir trop de préservatifs

Il est indispensable d'avoir en réserve quelques condoms. Or, une boîte suffit pour l'instant. Si vous en avez seulement un en réserve, il se peut que vous soyez prise au dépourvu si la nuit se prolonge. De plus, ne gardez pas plusieurs boîtes de différentes grandeurs, car il se peut qu'un « quelle grandeur? Nervuré? Magnum? Aux bananes? » lancé au hasard, soit un peu intimidant pour le prospect... Finalement, optez pour l'achat d'une grandeur standard!

2 - Négliger l'état de la chambre

Si vous ne prévoyez pas l'inviter à la maison, vous pouvez passer au prochain point. Par contre, comme nous ne savons jamais comment les soirées peuvent se dérouler, vaut mieux être bien préparé. Le ménage n'est pas votre force? Il faut tout de même faire un minimum d'effort. Assurez-vous que vos draps sont propres et que vous soyez fière de l'état des lieux. Il ne veut certainement pas piler sur de vieux kleenex qui traînent près du lit...

3 - Un choix douteux de sous-vêtements

Cette nuit, oubliez vos sous-vêtements de tous les jours et optez pour quelque chose de sexy. Dites au revoir aux ensembles dépareillés et défraichis, et choisissez une tenue qui vous avantage. Nul besoin de jouer gros avec des sous-vêtements à paillettes, à frange ou qui illuminent dans le noir, choisissez la sobriété tout en étant coquette et sexy.

Pendant les rapprochements...

Ça y est, c'est le grand moment! Les papillons dans le ventre, le cœur qui chavire, le souffle court, tout est en place pour un agréable moment. Gardez toujours en tête les points suivants :

4 - Ayez confiance en vous

Soyez vous-même. Donnez-vous le droit d'être imparfaite, car il le sera aussi. Un manque de confiance au lit entraîne souvent une passivité lassante pour le partenaire. Lumières tamisées, oubliez vos complexes et savourez cette première fois.

5 - Ne soyez pas entreprenante

L'inverse est aussi à éviter. Trop de confiance peut devenir intimidant pour le partenaire. Bien souvent, quand vous prenez trop les devants au lit, ça laisse peu de place à l'autre et le moment devient vite un projet solo. Soyez active sous la couette, tout en étant à l'écoute des besoins et des intérêts de l'autre. Tout le monde doit s'ajuster, c'est normal, c'est la première fois.

6 - Évitez les Je t'aime

Le moment devient magique, la complicité est présente, c'est bon et dans un élan compulsif, vous sentez le besoin de lui dire à quel point vous l'aimez? Il est mieux de garder cette déclaration pour vous pour l'instant. Profitez du moment, mais évitez de trop en mettre, car cette déclaration pourrait bien effrayer le principal intéressé. Vous pourriez également ne plus ressentir ces émotions au petit matin,  alors mieux vaut éviter les « désolée, j'ai changé d'idée.. ».

7 - Ne feignez pas l'orgasme

Je ne connais pas les statistiques exactes, mais je sais très bien que la majorité d'entre nous l'a déjà fait : feindre l’orgasme. Pourtant, même si nous avons toutes eu cette impression que ça faisait accélérer les choses dans les moments – disons - moins glorieux, vaut mieux tout simplement assumer le fait de ne pas en avoir. Premièrement, parce que c'est correct de ne pas avoir d'orgasme la première nuit, mais aussi parce que s'il y a une deuxième et troisième fois, l'autre répétera ce qui semblait vous avoir plu, sans succès. Restez honnête.       

8 - Ne le jugez pas trop rapidement

Beaucoup d'erreurs et de caresses maladroites sont à prévoir lors de la première nuit. Il vous caresse trop les seins, pas assez les fesses, n'a pas une érection satisfaisante, va trop vite sur le va-et-vient... il ne faut pas juger trop rapidement, car justement, la première fois n'est jamais la meilleure. Autant pour vous que pour lui. Ces petits détails s'estomperont au fur et à mesure que vous en discuterez ensemble et que vous augmenterez vos rencontres.

9 - N’acceptez pas tout

Vous êtes deux personnes distinctes avec des envies qui peuvent différer. C'est tout à fait normal. L'important, c'est d'assumer qui vous êtes en évitant d'accepter de faire des choses contre votre gré, simplement pour qu'il y ait une deuxième nuit. Il peut vous proposer quelques trucs, mais il n'a pas le droit de vous les imposer. À deux, il est toujours possible de trouver un terrain d'entente. Sinon, vaut mieux s'éloigner.

Le lendemain et les jours qui suivent

Si je n'avais qu'un seul conseil à vous donner...

10 - Lâchez prise

Ne vous acharnez pas sur lui avec vos dizaines d'appels et vos milliers de textos. Si vous êtes faits l'un pour l'autre, tout se fera de façon tout à fait naturelle. Au petit matin, il vous a mentionné qu'il vous rappellerait? Attendez qu'il le fasse. S'il ne l'a toujours pas fait dans les jours qui suivent, vous pouvez toujours le contacter pour connaître ses attentes, mais faites preuve d'indépendance.

Véronique Larivière, sexologue

Vous aimerez aussi

Commentaires