Mariage : bien réussir le plan de table

Auteur
Amélie Marcotte-Losier
Conseils pour réussir son plan de table de mariage

Il y a de nombreux avantages à créer un plan de table de mariage pour vos invités (et vous!) si vous faites un mariage de taille moyenne. Vous gagnerez du temps, car les invités iront directement à leur place, ce sera plus agréable pour les convives qui connaissent quelques personnes seulement, car ils seront assurés d’être assis ensemble, la gestion en cuisine sera facilitée (combien de plats de viande ou de poisson à chaque table), etc.

C’est toutefois une lourde tâche pour les futurs mariés et, pour reprendre une expression lue ailleurs, c’est un « jeu de Tetris, mais avec des émotions ». Suivez ces conseils pour vous faciliter la tâche!

Et si vous avez besoin d'un coup de main avec votre liste d'invités, vous pouvez consulter notre article à ce sujet. 

Conseils pour une assignation réussie

  • Attendez d’avoir reçu toutes vos réponses avant de commencer votre assignation, pour ne pas devoir tout recommencer plus tard. Et appelez les invités qui n’ont pas répondu, plutôt que de déduire qu’ils ne viendront pas. Certains cartons-réponse peuvent se perdre dans la poste…  

  • Mettez en route le processus au moins 2-3 semaines avant le mariage et visez d’avoir terminé au moins deux jours avant.

  • Permettez aux invités qui ne connaissent personne d’autre à la noce de venir accompagnés (ex : un ami d’enfance, un collègue de travail).

  • Méthode « techno » : utilisez un logiciel en ligne pour faire l’assignation des places, comme ceux de Wedding Wire ou Place Your Guests (disponible en français).

  • Méthode « papier-crayon » : dessinez les tables sur un grand carton, écrivez les noms de vos invités sur des petits post-it individuels, puis amusez-vous à les coller aux tables et à les déplacer. Vous pouvez même utiliser des codes de couleurs par catégorie d’invités (post-it jaune pour la famille X, rose pour la famille Y, bleu pour les collègues de la mariée, etc.) pour voir d’un coup d’œil qui jumeler avec qui. Vous pourriez aussi écrire les noms sur les marques-place ou cartons d’assignation de table et les regrouper.

  • Demandez à vos parents, frères/sœurs et amis proches avec qui ils aimeraient s’asseoir. Vos frères et sœurs auront peut-être envie d’être à table avec des cousins qu’ils voient moins souvent plutôt qu’avec vos parents, etc. Si vous pensez que ça leur plaira, mélangez les membres d’une même famille élargie (ex. : vos tantes et vos oncles voient souvent leurs enfants, ils ont peut-être envie d’être assis avec leurs frères et sœurs).

  • Considérez les tensions familiales ou entre invités (les ex-conjoints, par exemple) en leur assignant des places éloignées.

  • S’ils ne sont pas assis à la table d’honneur, faites en sorte que chaque couple de parents soit l’hôte d’une table. Placez ces tables près de vous (les mariés).

  • Évitez d’asseoir tous les célibataires ensemble, ils sentiront ce que vous tentez de faire… Mais à l’inverse, ne placez pas un invité célibataire non accompagné avec des couples seulement!

  • Évitez de créer une table formée de toutes les personnes que vous ne saviez pas où asseoir, car ils sont seuls dans leur catégorie (ex. : les meilleurs amis de vos parents, votre amie d’enfance et son conjoint, etc.). Dispersez-les plutôt à des tables avec des invités sociables qui les mettront à l’aise.

  • Placez les personnes âgées près de l’action, pour qu’ils voient et entendent bien. Mais ne les mettez pas près des haut-parleurs, qui gêneront leur audition!

  • Si vous devez enlever des tables après le repas pour créer une piste de danse, placez les jeunes adultes à ces tables, car ils seront les premiers à aller danser et ils ne se formaliseront pas de devoir se déplacer. N’y positionnez surtout pas les personnes âgées, qui voudront conserver leur place.

  • Placez les personnes à mobilité réduite près des sorties ou dans un lieu où ils pourront circuler aisément. Préférez les tables près des toilettes pour les femmes enceintes et les enfants.

  • Assoyez les jeunes enfants avec leurs parents (et prévoyez des chaises hautes au besoin). Les enfants plus vieux (6 ans et plus) peuvent être assis à une table d’enfants, avec la supervision d’un adulte. Placez les adolescents avec les adultes, à moins qu’ils ne se connaissent tous (les adolescents seront très gênés entre eux s’ils ne se connaissent pas).

  • Positionnez les tables des personnes d’un même groupe à proximité (celle d’une même famille élargie, par exemple).

  • Prévoyez une table pour vos fournisseurs (photographe, vidéaste, DJ, planificatrice de mariage, etc.) dans la salle, pour qu’ils puissent continuer de bien suivre le déroulement. Ils travaillent fort toute la journée (debout et souvent sans avoir le temps de dîner!) et méritent bien un espace où manger et s’asseoir de temps en temps.

  • Vérifiez votre liste d’invités et votre assignation de tables au moins deux fois, pour éviter les oublis (c’est très embêtant d’être invité et de réaliser qu’on ne figure pas sur le plan de tables…).

  • Il y a toujours des annulations et des changements de dernière minute, alors attendez le plus longtemps possible avant d’imprimer votre plan de tables/vos cartons d’assignation/vos marques-places.

  • Le jour du mariage, il est possible que des invités insatisfaits changent de table. Si vous vous en apercevez, dites-vous que ce n’est pas si grave et continuez de profiter de VOTRE soirée!

Indiquer leur place aux invités  

Plan de tables/tableau d’assignation de table 

Un grand tableau ou objet sur lequel on retrouve tous les noms des invités et le numéro/nom de la table qui leur est assignée. Les noms peuvent être placés en ordre alphabétique ou regroupés par table. Conseils : utilisez une police d’écriture claire et lisible à distance. Lors d’un grand mariage (avec plus de 15 tables), pensez à mettre plus d’un tableau à la disposition des invités, pour éviter les bouchons à l’entrée. Vous pouvez aussi le mettre bien en évidence au cocktail pour que les invités viennent le consulter à leur guise.


Carton d’assignation de table (alternative au plan de tables)

Un carton ou un objet sur lequel est indiqué le nom de l’invité et le numéro/nom de la table qui lui est assignée. Ce carton est placé à l’entrée de la salle, préférablement en ordre alphabétique. Avantage : il est plus facile de changer les cartons d’assignation en cas de changement de dernière minute (et moins coûteux) que de faire réimprimer un grand tableau. Désavantage : parfois, des cartons peuvent se perdre ou une autre personne peut prendre le carton d’un invité pour lui rendre service, mais semant ainsi la confusion…


Marque-place 

Un carton ou un objet sur lequel est inscrit le nom de l’invité et qui est placé à sa table, lui indiquant où il doit s’asseoir. Le marque-place n’est pas obligatoire si on ne souhaite pas assigner une place précise à la table.

Indication du choix de repas/allergies 

Pour faire savoir au serveur quel plat a été choisi par l’invité, son choix doit être mis bien en évidence sur un marque-place (à l’aide d’une marque distinctive ou d’un code de couleur). Même chose en cas d’allergie alimentaire. Si on ne souhaite pas assigner une place précise à la table, on peut aussi indiquer le choix de menu/allergies de l’invité sur le carton d’assignation de table et lui demander de le placer devant lui à table.

Numéro VS nom de table 

Les numéros de tables sont faciles à repérer dans une salle (placez-les dans un ordre logique de préférence), mais ils peuvent parfois suggérer une hiérarchie (les invités de la table 5 pourraient se sentir plus privilégiés que ceux de la table 25…). Les noms de table peuvent éviter ce problème, tout en apportant une touche à votre thématique ou relater votre histoire en tant que couple (ex. : années ou lieux importants pour vous).

Plan de salle 

Un tableau sur lequel on voit clairement l’emplacement des tables dans la salle avec leurs numéros/noms. Particulièrement pratique lors des mariages avec plus de 15 tables ou quand les tables portent des noms, pour que les invités se retrouvent plus rapidement. Alternative : donnez des plans aux membres de votre cortège et demandez-leur d’escorter vos invités à leurs tables. Attentionné et personnalisé!

Est-ce que cet article vous a aidée avec votre plan de table?

Amélie Marcotte-Losier, planificatrice de mariages

Merci aux photographes d’ici : Isabelle Paille, Pierre Richard, Chelsea Gray et Sophie Asselin.

Vous aimerez aussi

Commentaires