Mon mariage approche, mais je ne sais plus si ça me tente

« Voilà je me lance : à un mois du mariage, je panique complètement : stress complet sur l'engagement et doutes sur mes sentiments : est-ce normal, est-ce que ça vous est arrivé? » se questionne Sylvae sur un des nombreux forums de discussion portant sur le mariage.

Les témoignages et réponses de ce genre affluent. Pourquoi cette angoisse prénuptiale? S'agit-il de doutes passagers ou de signes précurseurs d'une grave erreur? Comment retrouver le cap de la sérénité?

Retour aux sources

Il est d'abord important que vous sachiez que vous n'êtes pas seule dans cette situation et qu'il est tout à fait normal d'avoir peur dans les circonstances. Selon Isabelle Taubes, psychothérapeute et psychanalyste, « que vous vous posiez autant de questions n'a rien de pathologique. Les symptômes dont vous souffrez sont-ils des signes négatifs? Ils sont, en tout cas, révélateurs de votre anxiété, mais vous n'êtes pas la première à en ressentir. »


Lorsque les doutes surviennent, il est important de revenir aux sources.

  • Quelles sont les raisons pour lesquelles vous avez d'abord décidé de vous marier?
  • Quelles étaient les motivations derrière ce geste d'engagement?

Pression amoureuse et sociale

Il se peut que vous ayez décidé de vous marier pour faire plaisir à votre partenaire ou parce que vous ressentiez de la pression de la part de votre entourage. Dans ce cas, il serait sans doute sage de vous questionner sur les réels motifs de cette décision. Après tout, c'est un choix dont vous êtes partie prenante, il est donc important que vous soyez impliquée dans celui-ci.

Par amour

En réfléchissant, vous vous rappellerez peut-être aussi que vous avez décidé de vous unir pour la vie devant les gens que vous aimez. Que vous ayez envie de sacraliser l'amour que vous vous portez mutuellement, et ce, de façon officielle.
Cette étape est cruciale et sera déterminante dans la gestion de votre angoisse. C'est à ce moment que vous pourrez réellement déterminer s'il s'agit d'une angoisse passagère ou alors d'un signe.

Chercher la cause

Peur de l'engagement

Il peut également être bon de se questionner sur les causes de cette soudaine montée de stress et d'identifier l'élément déclencheur. S'agit-il de la peur de l'engagement?

S'agit-il de la peur de l'engagement? Se marier implique de changer de statut social, c'est une rupture avec la vie de célibataire, c'est penser pour deux. Il est donc normal d'être bouleversé par ce changement.

Il peut aussi s'agir d'une remise en question de l'autre. S'agit-il de la bonne personne? Suis-je en train de me tromper? Est-ce une prise de conscience des problèmes, de ce qui ne va pas dans votre couple?

Mode Solution

En parler

Prendre une grande respiration, faire le vide, aller prendre une marche sont quelques-unes des solutions temporaires pour calmer votre stress. Pour véritablement venir à bout de votre doute et percer à jour l'état de stress dans lequel vous êtes, il faut d'abord accepter que vous douter et en parler à votre partenaire.

Comme le mariage implique deux individus, il est important d'en discuter avec l'autre. Peut-être a-t-il les mêmes craintes que vous et qu'en en discutant vous viendrez à bout de vos doutes respectifs?

Faire le point

Prendre du recul peut également vous permettre de regarder la situation d'un autre angle. Une conseillère conjugale pourrait vous éclairer et vous donner un point de vue extérieur sur votre situation.

Le grand saut

À la lumière de ces discussions et de vos réflexions, il se peut que vos doutes soient complètement dissipés. Il se peut également qu'ils surviennent momentanément au courant des mois qui précéderont votre mariage. Vous saurez dorénavant quoi faire pour les calmer.

Peut-être qu'au terme de vos réflexions, vous voudrez repousser la date du mariage pour y voir plus clair et être certaine de prendre la bonne décision.

Il se peut également qu'après ces réflexions, vous en veniez à la conclusion que le mariage n'est peut-être pas la bonne solution. Si c'est le résultat de votre introspection, sachez que rien ne vous oblige à aller de l'avant avec le mariage. L'important, c'est d'être à l'écoute et de sentir que vous vous respectez dans tout ce processus.

Juliane Choinière, rédactrice Canal Vie

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires