Les avantages du mariage

Couple avantages mariage

Au Québec, l'union de fait est socialement acceptée : 35 % des couples vivent hors des liens du mariage et les enfants issus de ces unions ne sont plus stigmatisés comme avant. On a qu'à remonter trente ans en arrière pour se rendre compte à quel point la société a changé.

Mis à part les convictions religieuses, quels sont les avantages à se marier en 2009? Est-ce qu'union libre et mariage s'équivalent? Non, disent des chercheurs qui se sont penchés sur les couples mariés. Les résultats sont surprenants. Le cadre juridique aussi porte à réfléchir.

Si vous rêvez de vous marier, mais que vous n'arrivez pas à convaincre votre doux avec les arguments romantiques ou religieux, voici quelques faits qui sauront peut-être le faire réfléchir...

On se marie pour se protéger en cas de rupture ou de décès

C'est vrai qu'il est peu romantique de penser à la fin d'un amour, mais les experts le disent : c'est quand ça va bien qu'il faut planifier le pire. En vous mariant, vous avez automatiquement droit au partage du patrimoine familial (les biens accumulés pendant le mariage) et à une pension alimentaire pour vous. Les conjoints de fait, eux, doivent établir un contrat de vie commune notarié pour s'assurer qu'une séparation n'engendre pas des impacts financiers majeurs.

Dans le cas d'un décès, la loi ne reconnaît pas au conjoint de fait survivant le statut d'héritier légal. Ce qui veut dire que si vous n'avez pas de testament dans lequel le conjoint survivant est désigné comme héritier, c'est la famille immédiate du conjoint décédé qui hérite. Même chose pour l'assurance-vie. On peut être conjoints de fait et être aussi protégés qu'un couple marié, mais il faut s'assurer d'avoir bien fait ses devoirs.

Et les droits des enfants?

Les enfants ont tous les mêmes droits, qu'ils soient nés de couples mariés ou de conjoints de fait. Et les droits et obligations des parents ne changent pas avec l'état matrimonial. Précisons également que, contrairement à la croyance populaire, les parents qui ne sont pas mariés n'ont pas à adopter leur enfant pour que celui-ci soit reconnu comme étant le leur.

L'idée du mariage dans notre société

L'envie de vous marier vous chicote, mais vous ne savez pas vraiment pourquoi, vous qui n'êtes pas pratiquante. Vous n'êtes pas seule à être attirée par ce rite. Le mariage sert à organiser la vie sociale selon les normes de la société. Il a longtemps été le rite de passage obligatoire pour pouvoir cohabiter, fonder une famille et avoir des relations sexuelles permises. La société était constituée, jusqu'à tout récemment, presque uniquement de familles. Rares étaient les individus qui habitaient seuls ou hors d'une cellule familiale classique. Le mariage fait partie de presque tous les contes et oeuvres littéraires. Il fait partie de notre imaginaire.

En moins de trente ans, pour diverses raisons, nous avons collectivement opté pour d'autres formes d'unions. Dans tout le pays, 28 % des couples vivent en union libre, une hausse de 19 % depuis 2001. C'est une croissance 5 fois plus rapide que celle du mariage traditionnel.

Le mariage c'est la santé!

Des études américaines sont frappantes. Le taux de mortalité des hommes mariés est 250 % moins élevé que celui des hommes célibataires (ce qui inclut les hommes vivant en union de fait). Chez les femmes, ce taux est de 50 %. Cela s'expliquerait par le fait que les couples mariés prennent leur santé plus en main et portent plus attention à l'état général de leur conjoint.

De plus, on dénoterait moins d'alcoolisme et de suicides chez les couples mariés.

Selon les résultats de Statistiques Canada en 2004, les femmes mariées ont plus de chance de donner naissance à un bébé en santé.

On se marie pour être heureux

Le concept de permanence, de stabilité qui caractérise le mariage aurait un effet apaisant. Ce qui engendrerait des taux moindres de maladies mentales et de dépression chez la population des gens mariés. Les gens vivant en union libre ont 5 fois plus de chance d'être dépressifs que les couples mariés. Ces derniers souffrent également moins de solitude, de stress et jouissent d'un meilleur bien-être général.

On se marie pour le sexe!

Le mythe selon lequel le mariage tue le désir serait... un mythe! D'après les études, les gens mariés ont des relations sexuelles plus fréquentes et un taux de satisfaction plus élevé que les gens célibataires. Les couples qui vivent en union de fait seraient moins satisfaits que les gens mariés.

L'ingrédient secret

On a beau se dire libéral, il semblerait que le mariage, ou l'idée qu'on s'en fait, ait encore une forte influence sur la relation amoureuse. Après tout, on ne peut pas effacer de notre inconscient collectif un millénaire de traditions. Mais, inutile de se rendre malheureuse si notre Jules refuse de nous passer la bague au doigt, mais qu'il nous regarde toujours avec des étincelles dans les yeux. Les bienfaits énumérés plus haut ne sont vrais que dans les cas de mariage dits « heureux ». Mariage ou union de fait, on ne s'en sort pas : il faut de l'amour pour que ça marche!

Pour avoir un bon aperçu des différences entre les mariages et les unions de fait, vous pouvez consulter le site du réseau juridique du Québec.

Caroline Bouffard, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi