Dire « oui, je le veux » sans se ruiner

Après des années de bonheur, et avec la certitude que cette fois est la bonne, la grande demande survient. En disant « oui, je le veux », outre les chants d’oiseaux, les palpitations et la musique à vos oreilles, vous devriez aussi entendre le bruit de la calculette.

Car ce n’est pas un secret : un mariage peut coûter cher. Selon un sondage réalisé pour le compte des magazines Weddingbells et Mariage Québec, la facture moyenne, pour cette journée de rêve, s’établit à 17 000 $.

Êtes-vous tentés de changer votre réponse pour « Juste un instant, mon amour »? Attendez! Il y a des solutions pour faire baisser la facture du grand jour.

Optez pour un mariage plus intime

Vous n’avez pas vu tante Germaine depuis le jour de votre baptême? Vos ne reconnaîtriez pas oncle Bernard s’il était devant vous? Alors, ils ne seront peut-être pas surpris de ne pas recevoir de faire-part. Sans oublier que, le jour de votre mariage, vous ne verrez pas le temps passer. En décidant d’inviter seulement la famille et les amis proches, vous économiserez, et vous passerez un temps de qualité moins dilué avec vos convives.

Magasinez et négociez

En magasinant, notamment en ligne, et en négociant les prix qu’on vous propose, vous arriverez tout de même à avoir un mariage à votre image et, surtout, selon vos moyens.

Soyez créatifs!

Fabriquez vous-même faire-part, décorations et cadeaux pour les invités. D’ailleurs, pourquoi ne pas envoyer des invitations électroniques et des cartes de souhaits virtuelles? À l’ère des médias sociaux, vous aurez l’air moderne et efficace.

Les autres saisons...

Quand on pense mariage, on pense à un samedi d’été. Vous n’êtes pas seuls. Les fournisseurs le savent aussi, et adaptent leurs prix en conséquence. Pourtant, se marier un dimanche, ou encore, l’automne ou l’hiver, peut être tout aussi charmant et enchanteur.

Sous les palmiers, sous les bananiers?

Les voyages tout inclus dans le sud sont populaires, mais aussi relativement plus abordables qu’on le pense, en plus d'être exotiques.

Pourquoi pas des cadeaux en argent?

Vous vous mariez alors que vous disposez de tout ce qu’il faut pour votre nid conjugal? Dans ce cas, n’hésitez pas à faire savoir que vous acceptez les dons en argent. Vous éviterez ainsi à vos invités de vous emballer des cadeaux qui encombreront votre foyer. Sur les lieux de la réception, prévoyez un endroit sécuritaire pour que les gens puissent y déposer leur enveloppe.

En terminant, n’hésitez pas à demander de l’aide. Vos amis seront heureux de contribuer au succès de cette journée. Et n’oubliez pas : s’il y a une dépense où il est préférable de ne pas trop couper, c’est pour les photos. Parce qu’avec vos alliances, elles seront encore là dans vingt ans pour raviver vos souvenirs de ce beau moment.

Marie-Christine Daignault, chef de contenu, Coopmoi, Mouvement Desjardins*
*En collaboration avec Julie Saint-Hilaire

Vous aimerez aussi

Commentaires