Comment choisir son célébrant de mariage

Auteur
Amélie Marcotte-Losier
Comment choisir son célébrant pour un mariage civil

Désigner un proche comme célébrant de votre mariage va bien au-delà des simples considérations légales. C’est aussi être intéressé, en tant que couple, à créer une cérémonie personnalisée et à prendre le temps de soutenir le célébrant, autant au niveau du déroulement et du texte qu’au niveau des démarches administratives. Si cette perspective vous plaît, vous êtes prêts à vous lancer dans cette aventure qui pourrait créer de beaux moments avec la personne que vous désignerez. Si toutefois vous ne vous sentez pas à l’aise avec ce processus, il est peut-être préférable de faire appel à un célébrant d’expérience (dit professionnel) qui pourra mieux vous encadrer.

La recherche

C’est maintenant clair pour vous, vous avez envie d’être mariés par une personne qui vous est chère. Il reste à décider qui sera l’heureux ou l’heureuse élue! Idéalement, c’est une personne qui est à l’aise de parler en public, qui s’exprime clairement et qui fait partie de vos vies depuis au moins quelques années pour pouvoir témoigner de votre amour et de votre désir d’engagement. Et si cette personne est responsable et rigoureuse, c’est un bonus, car vous aurez pleinement confiance que le processus légal sera pris en charge.

Les attentes

Avant d’approcher votre célébrant potentiel, prenez du temps à deux pour définir vos attentes. Tenez compte de la personnalité et de l’aisance de cette personne et définissez votre propre implication. Par exemple, si c’est un orateur naturel qui a l’habitude d’écrire des discours inspirants, vous aurez peut-être envie qu’il rédige le texte de son côté, et qu’il vous en garde la surprise. Au contraire, vous aurez peut-être envie d’écrire vous-même la majorité du texte de la cérémonie, et de lui permettre d’ajouter son grain de sel là où ce sera approprié. Ou encore, un heureux mélange de ces deux options! Discutez-en à l’avance pour pouvoir exposer vos attentes dès le départ et faciliter une prise de décision éclairée.

La grande demande

Reconnaissez que, pour ce proche, cette proposition de vous marier est un grand honneur qu’il ne prendra sûrement pas à la légère. Créez alors une occasion spéciale pour lui faire la grande demande. D’accord, ce n’est peut-être pas une demande en mariage, mais c’est tout de même un moment qu’il n’oubliera pas de sitôt! Restez ouvert à sa réaction, présentez vos attentes et permettez-lui d’y réfléchir si c’est nécessaire. Il est préférable que ce soit un « oui » convaincu plutôt qu’un consentement forcé…

Les démarches légales

Une fois que vous aurez eu une réponse positive de votre célébrant, vous pourrez passer à l’étape de la demande de désignation à titre de célébrant d’un mariage civil auprès du ministère de la Justice. Cette étape doit se faire au moins deux mois avant la date prévue du mariage, mais pas trop longtemps d'avance, car les demandes sont traitées environ 3 mois avant le mariage. S’ensuivront d’autres étapes administratives, dont la publication des bans. Tout sera détaillé dans la trousse d’information que le célébrant recevra par la poste. Offrez à votre célébrant de parcourir cette trousse avec lui. Soyez proactifs et démontrez-lui que vous partagerez la responsabilité du volet administratif. Pour plus d’informations, consultez le site Web du ministère de la Justice, section « Le célébrant ».  

La préparation

Avant de rencontrer votre célébrant pour décider du contenu de la cérémonie, prenez une heure ou deux pour en discuter en duo, pour lancer des idées sur ce qui vous plairait (lectures, rituels, discours d’autres proches, etc.). Remémorez-vous aussi votre histoire de couple et ses moments forts, ainsi que les caractéristiques qui font que vous êtes compatibles. Parlez également du sens du mariage et de cet engagement pour vous. Les fruits de cette réflexion pourront « nourrir » votre célébrant, lui permettre d’y faire référence durant la cérémonie. Si vous souhaitez que ce moment vous représente et qu’il ne soit pas générique, cette étape est cruciale.

Le déroulement

Une fois que votre célébrant aura reçu la trousse d’information incluant les textes officiels, assoyez-vous avec lui pour élaborer ensemble le déroulement de la cérémonie et les grandes lignes du contenu (par exemple, vous aimeriez qu’il parle de vos débuts comme amoureux et qu’il raconte la demande en mariage). Gardez en tête que vos invités aimeront que la cérémonie parle de vous et que certains n’auront jamais entendu les anecdotes qui caractérisent votre histoire. Demandez aussi à votre célébrant de réfléchir à votre union et à ce qu’elle représente à ses yeux.

Le contenu

Voyez avec votre célébrant s’il souhaite rédiger le texte de la cérémonie lui-même ou s’il aimerait avoir votre aide. Il pourrait aussi faire appel à d’autres de vos proches pour s’inspirer (recueillir leurs impressions sur votre couple, leurs anecdotes, etc.) et même pour coécrire le texte. N’oubliez pas de lui mentionner qu’il doit faire les liaisons entre toutes les parties de la cérémonie et présenter les autres orateurs s’il y a lieu. Si vous souhaitez que le contenu reste une surprise pour vous, demandez à votre célébrant de lire son texte à une personne en qui vous avez confiance, qui pourra donner ses commentaires francs et constructifs. Il faudra aussi tenir en compte si vous décidez d'avoir un rituel lors de votre cérémonie.

La répétition

Essentielle pour toutes les personnes impliquées dans la cérémonie (particulièrement pour un proche qui célèbre un mariage pour la première fois), la répétition permettra de pratiquer les déplacements, les transitions et le texte s’il y a lieu. Idéalement, organisez cette répétition sur les lieux de la cérémonie, quelques jours à l’avance, pour que tout reste frais à la mémoire des participants. Si ce n’est pas possible d’aller sur le site, recréez un espace semblable dans une cour ou une grande pièce. Qui inviter? Le célébrant, les demoiselles et garçons d’honneur, les enfants du cortège (bouquetière, petit page, etc.), les parents qui accompagneront les mariés dans l’allée, les personnes qui feront une lecture, etc. La répétition n’enlèvera pas la magie ni la spontanéité de votre cérémonie. Au contraire, en éliminant le stress de l’inconnu, tous pourront y participer pleinement et profiter du moment sans se demander s’ils sont bien positionnés ou quand ce sera leur tour de parler.

La logistique

Sans aucun doute, le jour du mariage, votre célébrant sera nerveux, et avec raison! C’est une grande responsabilité que de vous marier, et il souhaite faire une prestation à la hauteur de vos attentes. Aidez-le en lui permettant de se concentrer sur son rôle et sur son texte. Déléguez toute autre tâche de logistique à une tierce personne ou, encore mieux, à un coordonnateur de mariage : positionner le cortège dans le bon ordre, donner le signal aux musiciens, etc. Il vous en remerciera!

Nervosité et émotion

Si vous avez demandez à un ami ou à un membre de votre famille de célébrer votre mariage, c’est probablement parce vous trouviez cette option plus personnelle. Ainsi, vous ne serez pas surpris que cette personne soit envahie par l’émotion lorsque la mariée descendra l’allée ou au moment de vos vœux si sentis… Prenez en considération qu’il est possible que la nervosité et l’émotion la fassent bafouiller, sauter des sections par erreur, revenir en arrière, etc. Soyez indulgents et dites-vous que, peu importe le déroulement, vous finirez mariés et avec de bonnes histoires à raconter! Vous pouvez également rappeler à votre célébrant (avant la cérémonie) de prendre son temps, de ne pas hésiter à revenir à son texte au besoin, bref, que ce n’est pas une course ni une performance.

Finalement, après la cérémonie, remerciez-le chaleureusement et pensez à l’inviter pour un bon repas dans les semaines suivant le mariage; vous pourrez ainsi vous remémorer tous les beaux moments de la journée et les anecdotes cocasses, car il y en aura sûrement!

Alors, qui serait votre célébrant?

Amélie Marcotte-Losier, planificatrice de mariages

Vous aimerez aussi

Commentaires