Quel type de couples êtes-vous?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Vous croyez que votre dynamique de couple représente la majorité? Détrompez-vous, il existe autant de types de couples qu'il y a de personnalités. Cependant, il est possible d'établir certaines catégories. Vous reconnaissez-vous?

Les couples fusionnels

Les couples fusionnels ne vivent que l'un pour l'autre. Leur devise? 1+1=1. Ils forment un tout et ont l'impression qu'ils se suffisent à eux-mêmes. Ils n'ont pas beaucoup d'amis, sont plutôt casaniers et partagent tout. Ils vivent l'un pour l'autre en oubliant presque le monde extérieur. Ils ont peu ou pas de jardins secrets, détiennent les mêmes opinions et sont convaincus qu'un couple heureux est un couple sans désaccord.
Leurs points forts : Ils ont une forte complémentarité et sont littéralement unis pour le meilleur et pour le pire. Leurs disputes sont extrêmement rares et ils vivent dans l'harmonie quasi complète.
Leurs points faibles : Comme les désaccords sont presque inexistants, lorsqu'une dispute survient, elle peut être dévastatrice. Les partenaires ont tendance à manquer d'individualité et parlent continuellement au « nous » plutôt qu'au « je ».

Les couples associatifs

Contrairement aux couples fusionnels, les relations associatives misent plutôt sur leur individualité. Ce qui les unit c'est l'autonomie que les partenaires s'accordent. Bien souvent, la femme est à la maison à s'occuper des enfants pendant que l'homme travaille à l'extérieur. Les amis, les activités et l'ouverture sur le monde nourrissent leur couple. Ils tolèrent mal la routine et ont beaucoup d'activités chacun de leur côté. Les moments d'intimité sont plutôt rares et les signes affectifs ne sont pas une priorité pour chacun.
Leurs points forts : Ce type de couple permet aux partenaires d'avoir les avantages du plaisir à deux mais aussi la possibilité de se réaliser en tant que personne à part entière. Leur souplesse leur permet de s'adapter facilement aux imprévus du quotidien.
Leurs points faibles : Comme les partenaires prônent la liberté, le couple se sent menacé dès qu'il considère que trop de sacrifices sont exigés pour la survie de la relation. Les ruptures sont plus fréquentes dans ce type de relation.

Les couples parallèles

Les couples parallèles ont certaines ressemblances avec le type associatif sauf que contrairement à ces derniers, ils n'ont pas vraiment de projets communs. Leur individualité prend toute la place et ce type de couple est à mille lieux de la représentation générale que nous nous faisons d'un couple heureux. Les partenaires semblent indifférents l'un envers l'autre et chacun vit à son propre rythme avec leurs activités respectives.
Leurs points forts : Il est plutôt ardu de ressortir les avantages de ce type de relation car les partenaires donnent l'impression qu'ils ne sont pas ensemble par amour. Or, comme ils n'ont aucune attente l'un envers l'autre, il y a très peu de déception. C'est un couple qui peut durer si les deux ont les mêmes attentes.
Leurs points faibles : La carence de moment d'intimité et la sexualité quasi-absente peut être une source inévitable de conflits si un des deux partenaires a certaines attentes. C'est une relation sans étincelle.

Les couples colocataires

Les couples colocataires vivent ensemble, partagent leur quotidien, mais ont très peu de moment d'intimité. Souvent, ce sont les relations qui perdurent depuis plusieurs années dont les partenaires n'ont pas mis assez d'effort pour raviver la flamme de leur amour. Ils prétendent s'aimer, mais si nous leur demandons ce qui les unis réellement, fort à parier qu'ils devront y réfléchir avant de répondre. Un couple qui a perdu son facteur WOW!
Leurs points forts : Ils s'entendent bien et ont très peu de disputes.
Leurs points faibles : Ils ont très peu ou pas de sexualité depuis un bon moment. C'est un couple qui a besoin d’un peu plus d'effort pour mettre un peu de piquant et retrouver la flamme.

Les couples libertins

On les appelle aussi les couples ouverts. D'un commun accord, les partenaires ont choisi de vivre leur vie amoureuse de façon libertine. Ils fréquentent les clubs échangistes et se permettent une sexualité avec d'autres personnes que leur partenaire amoureux. Bien qu'ils donnent l'impression de liberté absolue, ce mode de vie nécessite des règles bien strictes que les partenaires ont pris le temps de discuter ensemble avant de se lancer.
Leurs points forts : Beaucoup de respect mutuel se dégage de cette relation. La communication est toujours au rendez-vous et il y a très peu de routine.
Leurs points faibles : Le couple peut être en péril si un des deux partenaires ne veut plus se vouer à ce mode de vie. Malgré la grande confiance qu'ils se portent, la jalousie n'est jamais bien loin.

 

Suivez Véronique Larivière sur Facebook!

 

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires