Comment vivre avec un conjoint bipolaire?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue
Jeune homme qui laisse voir ses deux côtés

 

La vie de couple n'est pas toujours simple et certaines difficultés peuvent la rendre encore plus ardue. Voici comment composer avec les variations d'humeur d'un partenaire ayant un trouble bipolaire.

 

Qu'est-ce que le trouble bipolaire?

Pour tout individu, l'humeur peut être changeante d'une saison, d'une journée et même d'une heure à l'autre. C'est tout à fait normal puisqu'elle varie selon différents facteurs situationnels tels que la variation de température, les événements, les émotions, etc. Par contre, selon la Fondation des Maladies Mentales, chez l'individu atteint d'un trouble bipolaire, les variations de l'humeur prennent une toute autre proportion. Elles peuvent aboutir à une telle intensité que même la personne atteinte ne se rend plus compte que son comportement dépasse les bornes. 

Globalement, le trouble bipolaire comporte une phase dite dépressive où l'individu se sent triste et où ses pensées et ses actions sont au ralenti, puis une phase dite maniaque où l'humeur est exaltée, les pensées sont bousculées et les projets coulent à flot. Évidement, entre ces deux extrêmes, se situe la phase «normale» où l'individu fonctionne relativement adéquatement. 

Le ou la partenaire pendant la phase dépressive...

Pendant la phase dépressive, le ou la conjoint(e) peut se sentir démuni et impuissant face au comportement déprimé de son partenaire. Il se peut qu'il doive assumer une surcharge de responsabilités, car la personne atteinte perd pratiquement toute sa motivation et devient amorphe.

L'important est de ne pas trop en prendre sur vos épaules, car c'est votre moral qui tombera à plat. N'hésitez pas à demander de l'aide autour de vous et apportez votre soutien selon vos capacités.

Côté libido, en phase dépressive, il se peut qu'elle soit moins présente, évidemment. Votre compréhension et votre empathie aidera grandement à l'amélioration de l'ambiance relationnelle. 

Le ou la partenaire en phase maniaque...

Il arrive que le ou la conjoint(e) ait de la difficulté à suivre les différents projets qui planent dans la tête de la personne atteinte. Si vous vivez avec une personne ayant un tempéramment bipolaire, il se peut que vous vous sentiez frustré et coupable, comme si vous étiez un frein pour l'autre. Cette phase peut entraîner de réels conflits dans le couple, car la manie peut vous placer dans des situations à risque tels que des problèmes financiers et professionnels.

Lors de la phase maniaque, on peut constater une forte augmentation du désir sexuel voire même une véritable désinhibition. Les pulsions et les fantasmes qui étaient contrôlés en phase «normale» s'expriment soudainement. Cette libération peut mener à des comportements sexuels à risque qui doivent être pris en considération. 

Ce que vous devez faire

Vivre avec une personne ayant un trouble de l'humeur bipolaire n'est pas de tout repos. Vous avez sans doute l'impression que c'est lui ou elle qui règle le tempo de votre relation. Habituellement, le ou la conjoint(e) choisis simplement de limiter les dégâts en évitant les confrontations. Par contre, cette décision détient son lot de conséquences puisque c'est vous que vous mettez de côté. 

Le trouble bipolaire se contrôle par la prise de médication (lithium) et d'une psychothérapie. C'est une maladie qui a une composante génétique très forte nécessitant une bonne compréhension. Les conséquences peuvent cependant être tempérées par votre soutien et votre implication auprès de la personne atteinte.

Il ne faut pas associer tous les comportements que cette personne démontre à des symptômes de sa maladie, car comme tout le monde, elle peut se sentir triste ou enthousiaste à un niveau adéquat. Si ses comportements dépressifs ou maniaques vous déstabilisent complètement, discutez-en ensemble pendant une phase dite «normale», car la compréhension sera beaucoup plus simple.

N'hésitez pas à contacter un professionnel de la santé mentale si vous vous sentez démunis face à ce trouble de l'humeur. L'organisme Revivre est une excellente référence pour toutes les personnes touchées de près ou de loin par les troubles anxieux et bipolaires. 


Suivez la sexologue Véronique Larivière sur Facebook!

Vous aimerez aussi