Négocier pour être heureux en couple

La vie de couple n’est pas toujours évidente… Pour vivre une relation satisfaisante, il est nécessaire de faire des compromis. Mais qui dit compromis dit aussi négociation. Comment tenir son bout tout en respectant l'autre et ses propres besoins? Pourquoi et comment négocier afin de permettre à chacun de s’épanouir dans le couple, sans pour autant perdre son individualité?

La négociation, qu’est-ce que c’est?

On entend toujours dire qu’il faut faire des compromis et des concessions et que chaque personne doit y mettre du sien pour que la relation perdure, mais ce n’est pas toujours évident. En tout cas, pas pour tout le monde.

On imagine parfois que ce que l’on appelle la négociation au sein du couple s’apparente assez peu à l’image que l’on se fait d’un commerçant et de son client qui tentent de trouver un terrain d’entente pour l’achat d’un article… Et pourtant, les deux situations ont quand même pas mal de points en commun.

À première vue, on peut se dire que la négociation conjugale manque de romantisme, que cela ne devrait pas exister et que si deux personnes sont vraiment faites pour être ensemble, les choses se passeront bien d’elles-mêmes. Mais le problème, c’est que deux êtres humains, quel que soit la force de l’amour qui les unit, sont des personnes individuelles à part entière. Nous avons tous des besoins, des désirs, des rêves et des aspirations différents.

Trouver un terrain d’entente

L’art de la négociation en couple, c’est apprendre à trouver un terrain d’entente qui satisfait les deux protagonistes, sans que l’un ne se sente lésé ou ait l’impression de tout céder sans jamais rien recevoir en retour. Comme pour toutes les relations humaines, chaque personne doit apprendre à faire des compromis, chacun son tour, pour que l’autre se sente apprécié et souhaite faire plaisir à son conjoint.

Très souvent, en tout cas dans les débuts d’une relation, les choses se font sans même que l’on s’en rende compte. Chacun tâche de son mieux de faire plaisir à l’autre et sait que son tour viendra aussi. Mais au fur et à mesure que la relation avance, on remarque souvent que les compromis se font de plus en plus difficilement. On ne cherche plus tant à faire plaisir à l’autre qu’à vouloir satisfaire nos propres besoins, et on estime normal que l’autre le comprenne sans même qu’on en parle.

Pourtant, cela n’est pas normal, parce que nous sommes tous foncièrement égoïstes et souhaitons avant toute autre chose notre propre bien-être. La négociation, c’est donc un moyen de s’assurer que chaque personne dans le couple trouve son bonheur, sans nuire au bonheur de l’autre… Pas évident, n’est-ce pas?

Peut-on tout négocier?

Sans pour autant utiliser le terme « négociation » qui, cela est vrai, est bien peu romantique, il convient de déterminer les aspects de votre personnalité et les choses qui ne changeront jamais. Votre conjoint(e) vous a choisi pour ce que vous êtes, pas pour ce qu’il ou elle aimerait que vous deveniez.

Ainsi, si vous êtes un artiste qui vit au jour le jour, ou un grand voyageur, ou une femme d’affaires (la liste est longue), l’autre ne doit pas s’attendre à changer ces aspects de votre personnalité. Tout ce qui concerne vos convictions et votre individualité est intouchable. Évidemment, il est possible de changer avec les années, mais il y a des choses qu’il ne faut même pas envisager de négocier.

Par contre, ce sont les petites actions du quotidien qui permettent de rendre la relation encore plus agréable et rapprochent le couple : les sorties, les petites attentions, les loisirs en commun, les destinations de vacances, les horaires de travail, les tâches ménagères, etc. Lorsqu’on fait l’effort de faire plaisir à son conjoint, il y a de grandes chances qu’il fasse de même par la suite. C’est du donnant-donnant.

Quelques règles de base

Il faut toutefois comprendre que la négociation dans le couple ne doit pas être une forme de chantage, ni d’un côté ni de l’autre. Il faut tenir compte de quelques règles importantes :

  • Ne jamais marchander : on ne cède pas quelque chose en échange d'autre chose. On essaie plutôt de faire plaisir à notre conjoint parce qu’on l’aime… et la roue tournera sûrement un jour.
  • On ne met jamais de pression sur l’autre.
  • On respecte les aspects non négociables de la personnalité de l’autre quels qu’ils soient, même s’ils ne nous conviennent plus. Si c’est nous qui avons changé notre perception, on ne peut pas s’attendre à ce que notre conjoint fasse de même!
  • On choisit un bon moment pour proposer de nouveaux projets.
  • On accepte que parfois, on ne puisse pas s’entendre!

Rester soi-même

Pour terminer, il faut absolument parler de l’importance de rester soi-même et de conserver son individualité. Peu importe l’amour que vous portez à votre partenaire, si ce sentiment vous transforme en une autre personne et que vous avez l’impression de ne plus être vous-même, c’est qu’il y a un problème.

Il est normal de changer au fil du temps, mais pas de renier toutes ses convictions, ses envies, ses besoins pour plaire à quelqu’un. Une telle relation n’est pas saine et il y fort à parier que, peu importe le nombre de sacrifices que vous faites, ni vous ni l’autre ne parviendrez un jour à une réelle entente de cette manière. Soyez vous-même avant tout, et n’acceptez pas de faire des compromis qui compromettent votre personnalité propre.

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires