Mon chum déteste la St-Valentin et moi je l'adore, que faire?

Ah! La St-Valentin! Certains adorent cette fête de l'amour et d'autres trouvent qu'aujourd'hui, cette journée est devenue trop commerciale. Que faire, donc, lorsque cette célébration nous égaie alors que l'élu de notre coeur la déteste? Comment honorer cette fête sans la participation de notre amoureux? Restez zen et soyez rusées! Qui sait, peut-être réussirez-vous à le faire changer d'avis? Voici quelques idées...

Ne faites pas de reproches

Les filles, vous le savez sans doute déjà : le pire ennemi du couple est la pression exercée par l'un sur l'autre. Si vous désirez que votre copain adhère un jour à la St-Valentin, tenez-vous loin des reproches. Il n'y a rien de pire qu'une ambiance oppressante pour envenimer cette journée qui se veut douce et légère. Ainsi, gare aux critiques!

  • « On sait bien, toi, tu t'en fous! »
  • « C'est peut-être parce que tu ne m'aimes pas assez que tu ne désires pas me faire plaisir ou avoir une petite attention pour moi! » sont certainement des propos à éviter.

N'oubliez surtout pas que même sans ces phrases assassines, votre regard et votre langage corporel en disent beaucoup sur ce que vous pensez. Il faut donc, d'abord, accepter que pour lui, la St-Valentin ne signifie pas la même chose que pour vous. Cette fête ne l'allume tout simplement pas et il y a bien droit!

La majorité des gars détestent le fait qu'il faille obligatoirement faire quelque chose de spécial en cette journée, précisément. Cependant, vous ne pouvez pas le forcer à vous faire plaisir! Optez donc pour une approche plus subtile.

N'ayez pas d'attentes

En fait, la raison pour laquelle nous vivons une déception si notre amoureux ne participe pas à cette journée romantique, c'est que nous avons probablement des attentes envers lui. Or, bien que cela soit plus facile à dire qu'à faire, il faut tenter de ne pas avoir d'attentes.

Ainsi, il n'y aura pas de déception, voire même de tristesse. C'est malheureusement cette déception qui aura tendance à occuper toute la place dans cette journée qui, ne l'oublions pas, se veut heureuse! Concentrez-vous alors sur ce que VOUS désirez faire pour votre amoureux au lieu d'attendre une manifestation romantique de sa part... qui ne viendra peut-être pas!

Concentrez-vous sur ce qu'il aime

Premièrement, on se concentre sur ses intérêts. Votre conjoint adore le hockey : pourquoi ne pas l'accompagner à une partie? Il aime la lasagne : ce beau plat de pâtes fumant l'attendra sur la table le soir, au retour du travail. Il est stressé : un long massage sera grandement apprécié. Il aime la musique : pourquoi pas une sortie pour aller voir son groupe favori?

Bref, faites une activité au goût de votre chéri. Il ne saura que vous en être reconnaissant. Peut-être alors vous rendra-t-il la pareill.? Mais peu importe, aimer, c'est être généreux et donner sans compter! N'est-ce pas cela « faire plaisir »?

Utilisez l'humour

Il n'y a rien de tel que l'humour pour faire passer un message, pour désamorcer une tension et pour favoriser la communication. N'hésitez donc pas à employer l'autodérision afin de caricaturer la situation. Déguisez-vous! Faites un thème, par exemple : « la journée anti St-Valentin » dont la couleur principale est le jaune au lieu du rouge. Ou pourquoi ne pas vous métamorphoser afin d'incarner un des fantasmes de votre amoureux? C'est toujours agréable d'être en présence de quelqu'un qui ne se prend pas au sérieux! Vous passerez une soirée teintée d'un brin de folie!

Utilisez votre imagination... et sollicitez la sienne

Puisque votre chum n'aime pas la St-Valentin, il est évident qu'il ne faut surtout pas insister pour entrer dans le tourbillon de la fête commerciale. Vous éviterez donc les restaurants qui représentent les endroits par excellence de la consommation « st-valentine », et où beaucoup de couples se retrouvent afin de tenter de passer une soirée en tête-à-tête : l'achalandage ne favorise en rien l'intimité.

En plus d'être pleins à craquer, certains restaurants engagent des musiciens dont le mandat est de passer de table en table pour vous chanter la pomme. Il en est de même des vendeurs de fleurs qui vous sollicitent afin que vous achetiez leurs roses... rouges.

Ainsi, vous auriez probablement avantage à organiser un repas aux chandelles à la maison. Un pique-nique sur le plancher du salon pourra s'avérer très sympathique! Si le budget le permet, louez un petit chalet dans le fond d'un bois où vous irez siroter un mousseux devant un feu de foyer.

Sinon, une journée pyjama, films, « on se commande de la bouffe », à minoucher chéri entre deux bouchées de pop-corn risque d'être d'un romantisme fou, puisque la détente sera au rendez-vous! Si vous êtes plus audacieuse, « oubliez » intentionnellement la facture de vos nouveaux sous-vêtements, ou ceux-ci, sur le divan. Chéri vous demandera assurément de les essayer pour lui!

Faites-VOUS plaisir

Enfin, si rien de tout cela ne semble fonctionner afin d'allumer votre prince charmant, hé bien, au diable les multiples manigances et fêtez la St-Valentin avec votre gang de filles aux prises avec le même problème que vous, ou avec vos amies célibataires. Mais dans tous les cas, ne le faites pas pour le faire réagir, faites-le pour vous, pour vous faire plaisir.

Faites ça simplement

Revenons à la base. La raison même de l'existence de cette fête est de nous offrir une occasion supplémentaire pour rappeler à l'être aimé que l'on pense à lui ou à elle. Effectivement, rappelons-nous qu'il reste 364 jours dans l'année pour démontrer notre amour!

Or, à la St-Valentin, il n'est pas nécessaire d'organiser une activité à grand déploiement pour faire comprendre à notre amoureux ce que nous éprouvons pour lui. Souvent, les petits gestes sont les plus significatifs. Cuisiner son plat favori, lui rendre un service, lui faire un massage ou laisser un petit mot doux sur la porte du frigo est bien suffisant pour toucher son coeur et lui rappeler son importance à vos yeux! Car en fait, lorsque l'on est amoureux, rien ne devrait être compliqué!

Catherine Darlington, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi