Mettre fin ou non à une infidélité?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

« Je ne sais pas trop par où commencer, mais le mieux sera le commencement je crois. Pour ce faire j’ai besoin de retourner en 2005.

Tout d’abord je vous situe : contexte de travail, une réunion, un coup d’œil, un déclic, mais sans plus. Puis quelques mois s’écoulent après ce premier regard (nous travaillons pour la même entreprise, mais dans des régions différentes). Donc, deux ans plus tard, sans aucun autre contact, nous nous sommes rencontrés à nouveau lors d’une réunion, mais cette fois-ci, nous amorçons ce qui fut le début de l’histoire. Nous sommes en 2005. Magnifique soirée, lui célibataire moi en couple depuis une quinzaine d’année. Je ne comprend pas ce qui se passe dans ma tête, car de tromper mon conjoint était la dernière chose que j’aurais pu penser faire, mais je l’ai fait…

Ce fut le début de cette histoire, une histoire d’infidélité très peu fréquente, car nous étions séparés par la distance, mais nous nous sommes revus à quelques reprises et à chaque fois la chimie opérait. Entre les rencontres, nous échangions des courriels. Nous avons même failli, à un certain moment, devenir un couple, mais le fait que nous soyons employés dans la même entreprise nous a ralenti et à finalement eu raison d’une séparation qui a duré 4 ans. Toutefois, on s’écrivait aux quatre à six mois, comme si le besoin de garder un lien était vital!!!

Après quatre ans nous nous sommes revus et la chimie était toujours aussi forte. Nous avons recommencer à nous voir lorsque le contexte le permettait. Dans les quatre ans de notre séparation, il a rencontré quelqu’un, il vit en couple, mais pour lui également il est impossible que l’on arrête de se voir, c’est plus fort que tout! Donc je trompe et il trompe. Je sais que ce n’est pas bien, je sais que cette infidélité est injuste pour nos conjoints respectifs, mais nous sommes incapables d’arrêter tout ça.

Comment on fait pour arrêter de voir et d’être si bien à un point où ça goûte le ciel? Comment je fais pour arrêter de voir quelqu’un qui me permet d’être ce que je suis en entier?

J’aime cet homme et je crois qu’il en est de même pour lui nous n’avons jamais abordé très clairement le sujet, que des sous entendus. Pourquoi nous ne sommes pas devenus un couple? On y était presque… Pourquoi nous sommes incapables de mettre fin à cette relation? »

Nat

 

Bonjour Nat,

Beaucoup de passion se dégage de votre histoire! L’intensité du premier regard, le coup de foudre, le désir… Les frissons des premiers moments ne laissent personne indifférent! Séparés par la distance, vos rencontres semblaient toujours conserver cette flamme jamais entièrement éteinte. C’est comme si vous viviez continuellement votre premier rendez-vous. On pourrait interpréter cette passion comme étant le reflet d’un «effet de rareté». Vous savez, lorsque nous vivons une telle histoire, parsemée d’interdits, de distance et d’insécurité, il se peut que la passion perdure. Par contre, nous savons tous que ce peut être aussi éphémère…

Vous me dites que vous êtes en couple depuis quinze ans et que malgré votre infidélité, vous demeurez avec votre conjoint actuel. La question la plus pertinente à se poser ici serait : Pourquoi? Quelles sont les raisons qui vous motivent à rester en relation avec votre conjoint actuel si vous avez l’impression de vivre de meilleurs moments avec l’autre? Qu’est-ce qui vous manque dans cette relation pour la vivre pleinement? L’infidélité est signe que vous avez un manque à gagner…

Vous mentionnez que vous avez tout de même l’intention de cesser tout contact malgré l’amour qui vous habite. Je crois que votre cœur a beaucoup de difficulté à faire un choix éclairé entre les deux hommes de votre vie. Il faudra alors que votre tête vous donne un petit coup de pouce…

Si vous décidez de demeurez avec votre conjoint actuel, il faudra apporter quelques modifications à la relation afin qu’elle représente vos aspirations amoureuses. Elle manque de magie? Prenez l’initiative d’en saupoudrer par différents gestes et moments qui brisent la routine. Pour qu’une relation perdure, il faut sortir de sa zone de confort et ne jamais prendre l’autre pour acquis. Une discussion de couple s’imposera et il faudra couper tout contact avec l’autre homme. Ce sera difficile, je vous l’accorde. Mais avec le temps, la tentation s’estompera. Ma comparaison peut paraître boiteuse, mais c’est comme si un ancien alcoolique gardait toujours une bière au frigo… La tentation est toujours là et il y pense chaque fois qu’il ouvre le frigo. S’il n’y a pas d’alcool dans sa maison, les chances de réussite sont meilleures! En terminant, il serait intéressant de discuter avec l’autre homme de sa vision de l’histoire. Vous mentionnez que vous n’avez qu’effleuré le sujet avec lui, mais il serait important de comprendre sa version. Qui sait, peut-être que cette discussion vous aidera à y voir plus clair!

Bonne chance!

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires