Auteur
Véronique Larivière, sexologue
couple rupture amoureuse

Vous vous êtes faite à l'idée, votre relation bat de l'aile et il est temps d'y mettre un terme. Même si vous y avez longuement réfléchi, il est normal que cette décision vous attriste car plein d'émotions contradictoires font surface. Par où commencer? Faisons le tour de la question ensemble.

Pourquoi la rupture?

Même si votre relation amoureuse dure depuis des années, ce n'est pas une raison pour être coincée dans une union qui vous rend malheureuse. Si le fait de rester avec votre partenaire nuit à votre bonheur, il est temps de réfléchir à un monde meilleur.

Les causes d'une séparation peuvent être multiples et varient selon les valeurs de chacun. Un partenaire infidèle, une mauvaise communication, un manque d'intérêts communs, la violence conjugale, la peur de l'engagement, l'absence de plaisir et de complicité, des problèmes personnels, un nouvel amant, etc. peuvent être des raisons valables pour songer à la séparation.

Quand?

Vous serez d'accord avec moi, il n'y a pas vraiment de meilleur moment pour rompre avec le partenaire. « Pas maintenant, c'est bientôt la Saint-Valentin» ou « Son boulot ne va pas très bien ces temps-ci, je vais attendre. » Si nous nous écoutions, nous ne le ferions jamais. Il faut donc se lancer et arrêter de vouloir minimiser les dégâts. Un jour ou l'autre il faudra le faire.

Par contre, je vous conseille fortement de ne pas lui en faire part pendant une dispute. Votre partenaire risque de ne pas y croire et d'espérer que vos paroles aient dépassé votre pensée. Attendez que la poussière tombe et assoyez-vous calmement avec lui pour en discuter.

Comment?

Il n'y a pas de façon idéale pour rompre mais quelques trucs de base sont essentiels. Premièrement, évitez le « il faut qu'on se parle » si vous avez l'intention de lui dire seulement dans quelques heures. Évidemment, le partenaire se doutera que quelque chose ne va pas mais il y a des limites à le faire souffrir à l'avance.

Deuxièmement, soyez préparé. Vous y avez longuement réfléchi alors soyez sûr de vous dans votre discours. Expliquez-lui les raisons qui vous ont poussé à croire que c'était la meilleure solution et démontrez de l'assurance. L'annonce pourrait ressembler à :

« Comme tu sais, notre couple ne va pas très bien ces temps-ci. Même si je crois que nous avons plusieurs choses en commun, il est temps de prendre des chemins différents.» Votre partenaire comprendra le message sans avoir à subir le « Je ne t'aime plus » en pleine figure.

Réaction possible

Finalement, si le partenaire n'est pas aussi prêt que vous à la rupture, il est possible qu'il joue avec la culpabilité. Il vous parlera alors tous les beaux moments que vous avez vécu ensemble, des voyages qu'il avait l'intention de faire avec vous ou de sa motivation soudaine à changer.

Si vous restez ferme, il comprendra que votre décision est définitive. Sachez qu'il n'est pas nécessaire de tout dire. Si vous le quittez pour quelqu'un d'autre, laissez tomber cette info à moins qu'il vous le demande réellement. De plus, évitez de lui attribuer tous les torts car chacun a sa part de responsabilité.

La rupture amoureuse n'est jamais facile à vivre, même pour celui ou celle qui prend la décision. Dans le meilleur des mondes, c'est lorsque cette séparation est établie d'un commun accord qu'il y a moins de ravages. Mais malgré tout, chacun y vit un deuil et un certain sentiment d'échec. Le temps et des rencontres avec un ou une sexologue deviennent alors de précieux alliés...

Suivez la sexologue Véronique Larivière sur Facebook!

Vous aimerez aussi