L’amour, est-ce suffisant?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Bonjour madame Larivière,

« Je suis en relation avec mon conjoint depuis 7 ans… Je l’aime, je suis très sûre de ça, mais, je me demande: est-ce suffisant, l’amour?
Il y a des choses qui clochent, par exemple, récemment il m’a dit (après que j’ai lui demandé) qu’il ne sait pas s’il veut des enfants, qu’il ne veut pas se marier et tout ça parce qu’il a «peut-être peur d’aller plus loin dans la relation, parce qu’à chaque fois qu’il entreprenait une relation (on s’entend avant moi) ça ne marchait pas à cause des très hautes attentes de la personne qui était avec lui, et ça finissait après quelques mois», il dit aussi qu’il ne croit pas au mariage, car nous avons plusieurs amis qui se sont séparés après s’être mariés. De nombreuses choses avec lesquelles je ne suis pas d’accord du tout et qui me semblent très ridicules.

Parfois je me sens négligée, car il choisit souvent de faire ce qui lui plaît même si je ne suis pas d’accord. Il a un mauvais côté «macho» très important. Il a toujours était comme ça, mais avant j’étais une personne qui se laissait manipuler très facilement, tandis qu’au cours des années j’ai changé, j’ai travaillé beaucoup sur moi même, et aujourd’hui je suis capable de dire ce que je pense, ce que je ressens…
Il n’est pas très démonstratif, il me dit «je t’aime» seulement quand il ressent que je ne lui fais pas attention, et notre fréquence sexuelle est d’environ à toutes les deux semaines et quand c’est lui qui m’approche, car si je fais les premiers pas ça ne fonctionne pas, il dit qu’il n’a pas envie tout le temps, que c’est n’est pas quelque chose à quoi il pense, et que plus j’essaie de «le forcer», moins il en a envie.

J’ai lui déjà demandé s’il y a avait quelqu’un d’autre dans sa vie, bien sûr, il a dit «non», et je le crois.

Mais, dans tout ça je me demande si je ne suis pas en train de me tromper moi même dans cette relation… Dernièrement, je me sens triste, car je ne vois que le négatif chez lui et dans notre relation, et tout ça est très difficile, car je l’aime.

Comment puis-je faire face à cette situation?
Merci à l’avance de votre aide. »

 

Bonjour,

D’entrée de jeu, je vous dirais qu’il est très rare qu’un couple ne rencontre aucune insatisfaction au cours de son existence. Comme nous sommes toutes des personnes à part entière, il arrive que nous ne soyons pas d’accord, que nous n’ayons pas les mêmes attentes et que nous voyions les choses différemment. Or, c’est dans cette différence que naît l’amour que nous éprouvons envers l’autre.

Discutons ensemble de vos projets d’avenir qui ne semblent pas concorder parfaitement. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles des hommes ne veulent pas s’investir dans le mariage ou la vie de famille. La peur de perdre une certaine liberté, la crainte de l’échec, l’insécurité financière, le sentiment de ne pas être à la hauteur, etc. Il existe autant de raisons valables que de personnes sur cette planète, d’où l’importance d’en discuter avec le principal intéressé. Ses raisons vous semblent peut-être ridicules, mais pour lui, elles sont importantes. Il ne faut pas jouer la carte de la condescendance, car il se refermera sur lui-même et la discussion ne mènera nulle part. Vous me dites qu’il craint aller plus loin dans la relation par peur de l’échec. Il mentionne avoir de très hautes attentes, mais quelles sont-elles? Sont-elles réalistes? Tout le monde craint l’échec de son couple à un moment ou un autre, mais il faut y faire face pour être en mesure de s’investir dans la relation. C’est à partir du moment où on plonge tête première qu’on se rend compte de toutes les belles choses que la vie à deux peut nous offrir.

En terminant, vous me dites qu’il est très peu démonstratif et qu’il a ce petit côté «macho» qui vous déplaît particulièrement. Par contre, vous mentionnez qu’il a toujours été comme ça. Il est donc fort possible qu’il le demeure puisque cette facette de lui fait partie de sa personnalité. Il y a des hommes roses et il y a des «machos». Tout comme il existe des milliers de nuances entre ces opposés. Il ne vous démontrera peut-être pas qu’il vous aime avec des centaines de roses, mais à travers un regard, un geste concret, peu importe, il aura sa façon de vous dire «Je t’aime» et ce sera tout aussi sincère.

Donc pour répondre à votre question «Est-ce suffisant d’aimer»? Je vous dirais que tant qu’il y a de l’amour, il y a de l’espoir. Vous avez beaucoup d’insatisfactions, mais tentez de les résoudre en essayant de comprendre pourquoi elles sont présentes. Trop d’attentes signifie souvent trop de déceptions. La perfection n’existe pas, mais l’amour aide à s’en approcher. Parlez-lui de vos insatisfactions et écoutez ce qu’il a à dire. C’est la meilleure façon de marcher dans le même chemin.

Vous aimerez aussi

Commentaires