Je vis une relation platonique

Auteur
Véronique Larivière
couple relation platonique

« Je suis marié depuis plus de 20 ans et, à la suite d’une aventure amoureuse de quelques mois il y a 2 ans qui m’a fait réaliser ce que c’était le vrai amour, j’essaie de ressusciter mon mariage devenu une relation platonique… 

Depuis au moins 15 ans, ma conjointe n’est jamais intéressée à faire l’amour, elle ne voulait pas que je la touche parce qu’elle disait que ça finit toujours par le sexe et qu’elle aime mieux se coller. Durant ce temps on faisait l’amour 1 fois par mois. Quand on fait l’amour, elle n’aime pas s’il y a un peu de fluide qui tombe sur elle, et après mon éjaculation elle prend la moitié de la boîte de mouchoir pour que rien ne lui dégoutte sur les jambes. Ça lui prend beaucoup de temps pour arriver à un orgasme, ce qui peut être compréhensible pour toute sorte de raison, entre autre son utérus a été enlevé suite à une opération pour remonter son plancher pelvien, mais elle a encore ses ovaires. Et la seule façon pour elle de jouir est de se masturber, ce qui a toujours été le cas depuis notre mariage.

Elle n’aime pas me toucher et n’aime pas que je la touche avec les doigt, encore moins avec la langue parce que ceci la dégoûte. Elle veut seulement que je lui caresse les seins avec ma bouche pendant qu’elle se masturbe. C’est comme si tout l’acte du sexe la répugne. Elle me dit qu’elle m’aime mais… C’est comme si je ne l’excite pas parce qu’elle ne m’aime pas comme son conjoint, mais plutôt comme son enfant et c’est pour cela que je ne réussis pas à la faire jouir. Elle me dit qu’elle pourrait faire sa vie sans sexe et ne comprend pas trop comment cette histoire me dérange tellement au point de vouloir la quitter. Est-ce qu’elle est prude?

Au fil des ans je me suis éloigné d’elle à cause de mes frustrations que j’ai finalement partager avec elle, et elle fait plus d’effort pour me satisfaire, mais je me sens comme si je faisais l’amour à une poupée gonflable. J’en suis rendu au point où je considère sérieusement la quitter, parce que je ne vois pas comment je pourrais me rapprocher d’elle avec cette situation présente. J’ai connu ce que c’est vraiment de faire l’amour avec une autre femme et je ne vois pas comment ce pourrais jamais être le cas avec MA femme. Je fais quoi pour régler cette relation platonique? »

Dédé

 

Bonjour Dédé,

Plusieurs aspects sont à considérer dans votre courriel, nous allons donc y aller par étape. D’abord, vous me dites que vous êtes marié depuis 20 ans, mais que pendant les 15 dernières années, votre femme ne semble pas intéressée à faire l’amour. Comment c’était les cinq premières années? Est-ce que son intérêt a chuté graduellement ou la sexualité n’a jamais vraiment eu une place importante au sein de votre couple? Plusieurs femmes n’ont simplement pas d’intérêt pour la sexualité et toutes les approches de leur conjoint leur semblent une invitation au lit. Les simples caresses peuvent les agacer parce qu’elles ont peur de créer des attentes sexuelles à leur amoureux. Elles croient donc que la meilleure solution pour ne pas décevoir l’autre est de s’éloigner le plus possible des rapprochements. Je ne peux vous dire si c’est le cas de votre femme, mais il serait bien de lui demander et de la rassurer sur le fait que les accolades ne sont pas obligatoirement prélude à la sexualité.

Parallèlement, vous mentionnez que votre femme démontre un certain dégoût face à la sexualité. Elle n’aime pas sentir votre éjaculation sur elle, ne veut pas pratiquer l’amour oral, etc. Sachez que ce ne sont pas toutes les femmes qui sont ouvertes à ce genre de choses. Pourquoi? Il existe beaucoup trop de raisons valables pour toutes les mentionner ici. Il dépend entre autre de la façon dont elle se perçoit dans sa sexualité ainsi que l’éducation qu’elle a reçue.

Je comprends votre frustration face à la situation que vous vivez présentement. Il est normal de se poser des questions sur l’avenir du couple lorsque nous nous sentons insatisfaits. Comme je peux percevoir dans votre courriel qu’il existe encore beaucoup d’amour entre vous, il serait bien d’adopter l’option de la thérapie de couple avant de songer à la séparation. En rencontrant un ou une sexologue, vous pourrez recevoir des suggestions plus personnalisées et des outils pour affronter ensemble cette impasse et venir à bout de cette relation platonique qui vous incommode.

Bonne chance!

Vous aimerez aussi