10 questions pour savoir si vous l’aimez encore

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Dans le meilleur des mondes, nous ne devrions pas nous poser la question. Or, il arrive de se questionner sur la profondeur des sentiments que l’on éprouve à l’égard de l'autre, et c'est tout à fait normal. Est-ce que je l'aime encore réellement ou est-ce le sentiment de sécurité qui me fait croire que tout va bien?

Voici donc dix questions à se poser pour vous aider à y voir plus clair.

Aimez-vous les moments passés avec lui?

Est-ce que certains moments ont un petit je-ne-sais-quoi qui vous font sentir bien et heureuse? Un fou rire, un instant de complicité ou même une larme? Ça peut être aussi banal que lire un magazine pendant qu'il écoute le hockey, mais vous êtes collés et échangez quelques trucs de temps à autre, et vous vous sentez bien. Il est important d'apprécier les moments passés ensemble, car si vous commencez à étirer vos journées au boulot pour diminuer les instants où vous êtes avec lui, une cloche sonne.

Vous manque-t-il?

C'est si bon de s'ennuyer de l'être cher! Et quand nous sommes amoureux, l'autre nous manque. Nous pensons à lui, nous avons hâte de savoir comment a été sa journée, etc. Je ne dis pas que nous devons nous ennuyer à la minute où nous devons nous séparer! L'amour n'est pas synonyme de dépendance. C'est simplement le bonheur tangible d'être bien à deux et d'anticiper positivement ces moments.

Avez-vous des projets d'avenir avec lui?

Les projets d'avenir sont essentiels à la santé du couple. Ils permettent aux amoureux de regarder droit devant et dans la même direction. Que ce soit l'achat d'une maison, fonder une famille ou simplement un week-end de ski, ces projets communs solidifient le couple de façon constructive et permettent aux amoureux de créer de beaux moments de complicité. Si vous n'avez plus envie de ce genre de projet à deux, il est possible que votre avenir ne soit plus à ses côtés.

Le sexe est-il présent?

Non seulement le sexe doit être présent, mais il doit être plaisant! La sexualité doit avoir une place de choix au sein du couple, car la complicité sexuelle enrichit la vie à deux. Bien qu'une baisse de libido soit tout à fait normale de temps à autre pour les deux partenaires, le désir peut être un excellent baromètre aux sentiments que vous ressentez pour votre homme. Il n'y a plus de désir depuis un bon moment et vous avez tout fait pour y remédier? L'amour n'est peut-être pas aussi fort que vous le croyez...

L'appréciez-vous pour ce qu'il est vraiment?

Est-ce que sa personnalité vous plaît réellement? Son humour grinçant, sa façon de cuisiner, ses passe-temps sont-ils encore une source d'amour ou si ces traits vous donnent maintenant la chair de poule? Vous savez, beaucoup trop de femmes tentent de changer leur homme après quelques années de vie commune. Pourtant, ils sont exactement ce qu'ils étaient au tout début et il y a de fortes chances que ce soit ainsi qu'ils demeurent. Trop de choses à changer sur lui? Aussi bien changer complètement de modèle...

Avez-vous envie de lui faire plaisir?

Lorsque nous aimons, nous donnons sans compter. C'est cliché, mais c'est vrai que la lune semble la seule limite. Avez-vous toujours envie de lui faire plaisir? De lui concocter son plat préféré, de lui masser les épaules, de l'embrasser à lui en donner des frissons, et ce, sans retour? Comme dirait l'autre, il y a de l'amour dans l'air! Si, au contraire, tout semble une corvée et que vous n'avez plus la force d'être à l'écoute de ses envies, mieux vaut partir et lui donner la chance d'être avec quelqu'un qui le fera.

Êtes-vous fière de lui?

L'amour vient avec un sentiment de fierté. Nous sommes amoureuses et nous mettons l'autre sur un piédestal. C'est normal! Nous avons toutes connu ce genre de femmes qui vantaient continuellement son mari en mentionnant simplement qu'il faisait les meilleures tartes aux pommes du monde ou qu'il était le Dieu grec du BBQ. Votre première réaction (après vous être dit que cette femme exagère) : aucun doute, elle l'aime à la folie! Alors, voilà, si plus aucune fierté mutuelle ne se dégage de votre relation, il est temps de vous interroger sur vos sentiments amoureux.

Aimez-vous partager avec lui?

Un moment cocasse au bureau et tout de suite vous vous dites que vous avez hâte de raconter ça à votre homme! Vous savez que ça va finir en regard interrogateur avec un « C'est tout? » et un « Oui, mais il fallait être là! », mais cet échange est important parce qu’il fait partie de votre vie de couple. Les hommes aiment bien nous taquiner sur le fait que nos histoires sont souvent anodines, mais rassurez-vous, ils apprécient réellement vos intentions d'échange! Même chose pour les discussions plus corsées. La communication est essentielle et notre envie de partager résulte d'un sentiment d'amour et de confiance.

Le trouvez-vous séduisant?

Même après plusieurs années de vie commune, vous le trouvez encore sexy dans ses joggings Adidas? Aucun doute, l'amour est encore présent. Son sourire vous fait fondre, ses yeux rieurs, ses fesses sous la serviette enroulée à sa taille, bref, vous le trouvez encore très séduisant et c'est bon signe! Mais si vous vous sentez de plus en plus indifférente face à son charme et que même ses efforts esthétiques vous laissent froide, questionnez-vous. L'amour réside aussi dans le pouvoir de séduction.

Avez-vous envie de vous investir dans votre relation?

Vouloir s'investir dans une relation amoureuse, c'est accepter que tout ne soit pas parfait et de faire les efforts nécessaires pour remédier aux mauvais moments. La vie commune n'est pas un long fleuve tranquille et plus nous laissons les choses aller, plus la relation dérivera.

Avez-vous encore envie de garder le cap et de vous battre corps et âme pour la réussite de votre couple? Si oui, accrochez-vous à l'amour qui vous reste et faites les efforts nécessaires pour être heureuse avec votre homme. Si vous n'avez plus la force et l'énergie de le faire, prenez un peu de recul afin de mieux évaluer vos besoins dans votre vie amoureuse.

N'hésitez pas à rencontrer un thérapeute si la situation devient trop difficile à gérer seule!


Véronique Larivière, sexologue

Vous aimerez aussi

Commentaires